Afriyelba
A la Une Musique

SHAMAR Empire GROUPE: Les activités officiellement lancées


C’est fait. Désormais, le paysage culturel burkinabè et africain de façon générale peut faire avec le groupe Shamar Empire. Fondé par le footballeur burkinabè Jonathan Pitroïpa, la société qui a commencé à fonctionner en 2017 vient de lancer officiellement ses activés dans la matinée de ce 23 juin en présence du chef de l’Etat Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré. Présentation de l’entreprise, de ses offres, visites des installations et prestations d’artistes entre autres, étaient les axes marquant  de cette cérémonie qui a connu la présence des partenaires et d’acteurs culturels de renom.

Les moments étaient solennels dans l’immeuble de 4 étages situé à Ouaga 2000 à la rue André Aubaret près de l’ambassade des Etats-Unis. Les invités qui ont été minutieusement fouillés ont pris place à la salle de conférence de cet immeuble qui abrite la société Shamar Groupe à partir de 9h. Parmi ses invités on comptait des artistes (qui étaient les plus nombreux) dont entre autres Imilo Lechanceux, Ombr Blanch Smarty, Amity Méria, Bil Aka Kora, Alif Naaba, Nabalum, Youssouf Compaoré,  des cinéastes tel que Samira Sawadogo (Inspectrice Mouna), des promoteurs de spectacles  et bien d’autres partenaires de la société. Face à eux, au présidium se tenaient les responsables de Shamar Empire Groupe: Le fondateur Jonathan Pitroïpa, le DGA, Serge Dimitri Pitroïpa, la chargée de communication Ornella Laeticia Bationo, le directeur artistique, Sebastian Nguessan et le gérant délégué, Adama Ouédraogo.

Adama Ouédraogo le gérant délégué présentant la Shamar Empire

En attendant le président du Faso, Jonathan Pitroïpa a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à ses invités et expliquer les raisons qui lui ont poussées à fonder la structure. « La musique c’est une passion pour moi depuis le jeune âge. En créant cette société, c’est un rêve de gamin pour moi qui vient de se réaliser, celui de promouvoir la musique et la culture de mon pays à travers Shamar Empire groupe ». Un objectif que la société compte atteindre à travers le  développement de  9 principales activités. « Nous allons faire dans la production audio-visuelle, l’enregistrement sonore, l’édition musicale, la prestation musicale et artistique, la communication globale, l’évènementiel, le développement artistique, le spectacle vivant et le marchandising » a cité Amadou Ouédraogo avant qu’on ne l’interrompt pour accueillir le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

En créant Shamar groupe, Jonathan Pitroïpa a confié que c’est un rêve de gamin qu’il vient de réaliser

Le moment est immortalisé par de nombreux journalistes nationaux et internationaux. Bien installés, le premier des Burkinabè et sa délégation ont suivi avec beaucoup d’attention la présentation visuelle de Shamar Empire dont les valeurs sont: créativité, originalité et professionnalisme. Présentation faite par la chargée de communication Ornella Bationo. Dans un français bien maitrisée, elle a, à travers quelques slides , montré la structure en deux pôles professionnels en interaction: le studio d’enregistrement sonore Niiwaongo et la communication globale. Parlant du studio, elle dira qu’il est un studio entièrement dédié à la réalisation de disques et à l’enregistrement de matières sonores dans les types musicaux. Un peu plus loin elle ajoutera qu’il est équipé de matériels de musique les plus mythiques et légendaires avec un isolement accoustique minutieusement étudié et exécuté avec précision.

La chargée de com Ornela Bationo (micro) présentant les offres et services de Shamar Empire

Venant à la communication digitale l’autre pôle de Shamar Empire, Ornella Laeticia fera savoir qu’elle est une agence de communication à 360°. « Nous pensons à la communication de manière globale pour créer et mettre en scène des outils qui ont du sens au service de la promesse et de l’univers de marque, du produit à commercialiser ou de l’évènement à mettre en œuvre. Au niveau de l’agence nous faisons de la publicité, de l’audiovisuel, du marketing, de la communication média et hors média, de l’édition et l’imprimerie, du design et espace, du merchandising et de l’évènementiel » a expliqué la chargée de com de la boite avant de présenter les artistes qu’ils ont déjà signé. Il s’agit du Atalas, de Greg, du Nigérian Yungkrate et de Anna Fifa. L’un d’entre eux à savoir Yungkrate a gratifié les invités d’une prestation. Une prestation bien applaudie par le président du Faso qui, à la suite de la présentation de la chargée de com, est allé visiter les installations de Sharmar Empire avant de dire au revoir à Pit. C’est donc parti officiellement pour les activités de Shamar Empire Groupe. Artistes, promoteurs de spectacles, entreprises, acteurs culturels, ce que vous recherchez tant est maintenant chez vous. Vous êtes donc attendus.

Le président du Faso visitant le studio Niiwaongo sous le regard plaisant de Jonathan Pitroïpa

Yannick SANKARA


Articles similaires

Concerts des 22 et 23 décembre au Burkina: Le ministre Harouna Kaboré apporte son soutien à Kérozen DJ

Afriyelba

CAN 2017: Le scénario de 2013 est-il en train de se répéter pour le Burkina?

Afriyelba

Artistes burkinabè, voici comment obtenir facilement le visa schengen selon le consul

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR