27 July 2021

SOTIGUI AWARDS 2020 : Canal+ lance une campagne panafricaine de lutte contre le piratage

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En prélude à la soirée de distinction des SOTIGUI AWARDS prévue pour se tenir le 14 novembre 2020, le chaîne CANAL+, partenaire officiel, a accordé une soirée de rencontre, de détente, de convivialité et de partage d’expérience entre acteurs, réalisateurs, sponsors et téléspectateurs, ce 13 novembre 2020 à Bravia Hôtel, à Ouagadougou. Une soirée au cours de laquelle CANAL+ Burkina a soufflé ses 7 bougies.

Aymé Makuta, DG de Canal+ Burkina

Offrir un cadre d’échanges et de convivialité aux acteurs du 7e art, c’est dans cette dynamique que s’est tenue la soirée VIP de groupe CANAL+. Magnifier le 7e art lors de la célébration des 7 ans de Canal+ le tout dans une ambiance avec la coupure du gâteau entre acteurs et le Directeur général de l’entreprise.

Les échanges étaient fructueux entre le DG de Canal+ Burkina et plusieurs acteurs présents à la célébration.

Selon Aymé Makuta, le DG de Canal+ Burkina, le groupe est présent depuis le début des années 90 en Afrique. Pour lui, l’entreprise a connu une évolution remarquable grâce à l’accomplissement continu de son contenu. Son ambition de rendre de plus en plus accessible ses programmes. Et depuis 2010, un tournant important s’est opéré avec une volonté plus forte d’investir pour satisfaire la demande des clients, de plus en plus nombreux mais aussi de plus en plus exigeants. Pour lui, en dehors des aspects techniques, la satisfaction des clients passe par la richesse de la programmation. A l’en croire, le cinéma est la clé des programmes de Canal+. Et c’est sans doute la raison pour laquelle, le groupe CANAL+ s’est investi résolument à associer son image à cet événement qui magnifie les acteurs du 7e art. « Vous l’aurez compris la raison pour laquelle Canal+ est fier de vous associer à cette soirée. Une soirée pour vous honorer, pour vous dire merci et pour encourager chacun de nous, à vous soutenir dans votre volonté de parfaire le 7e art », a-t-il souligné. Et Aymé Makuta d’ajouter qu’elle constitue une opportunité pour le groupe Canal+ de réaffirmer son choix de continuer à investir sur des formes multiples pour le développement du cinéma notamment dans la production, la diffusion, la formation et en conseil.

Plusieurs acteurs du cinéma ont pausé pour la postérité avec le DG.

Il a, en outre, rappelé quelques productions de Canal+ comme « Invisible » de Alex Ogou, « Ma grande famille », d’Akissi Delta, « Cacao », d’Alex Ogou, etc. En plus de ces produits Canal+, le DG dit mettre en honneur la chaîne Nollywood TV qui, depuis 7 ans, diffuse les meilleures des séries nigérianes sur le bouquet Canal+. De son avis, Nollywood TV est un véritable modèle de réussite de support que donne le groupe Canal+ au cinéma. C’est donc dire que « le cinéma est un outil puissant pour véhiculé notre culture et montre à l’écran la richesse et la variété de nos scénarios et met en valeur nos acteurs », précise Aymé Makuta. C’est en somme, mettre la lumière l’importance et le potentiel du cinéma et des acteurs africains, foi du DG de Canal+ Burkina. Dans un monde où l’Afrique cherche à se positionner et compter parmi les nations fortes, le cinéma doit être compté comme adéquat, le miroir de nos sociétés, de notre quotidien, avec ses évolutions, ses peurs, sa contradiction, ses doutes et même ses ambitions. « C’est pour toutes ces raisons que le groupe Canal+ a envie de vous dire merci pour votre rôle d’ambassadeur de nos cultures à travers le monde et merci pour votre leadership qui inspire nos plus jeunes frères et sœurs », a-t-il martelé.

Des célébrités et pas les moindres ont marqué leur présence à ladite célébration

Connaissant et reconnaissant la valeur du travail des acteurs du cinéma et « c’est parce que nous savons que les résultats que nous voyons, proviennent d’un dur labeur et c’est parce que nous sommes convaincus de l’importance du modèle économique à mettre en place pour créer de la valeur et de la richesse que définitivement nous prenons aussi la résolution de lutter massivement contre le piratage de vos œuvres », atteste  M. Makuta. Le groupe Canal+ lance une campagne panafricaine de lutte contre le piratage, conclue Aymé Makuta.

Didèdoua Franck ZINGUE

 


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR