Afriyelba
A la Une Société

TOTAL JONGLES FREESTYLE: Constant Belem, vainqueur de la 1ère édition


La grande finale de la compétition  de jongles freestyle  initiée par Total Burkina a connu son apothéose  le 16 décembre 2017 à Ouagadougou.  La finale a opposé 12 jeunes candidats venus des quatre coins du Burkina. C’est Constant Belem de Ouahigouya qui est sorti vainqueur  avec 16, 66 points. Le 1er a reçu une carte tous produits d’une valeur de 200 000 F CFA, 50 000 F CFA en cash, un vélo et plusieurs autres lots.
Cette compétition a été parrainée par l’international footballeur Burkinabè, Aristide Bancé.

Vue des cinq enfants qui ont disputé la dernière phase de la compétition

Constant Belem de Ouahigouya est le vainqueur de l’édition 2017 de Total free style de Total Burkina. Ainsi sera inscrit en lettre d’or dans les annales de cette compétition réservée aux enfants de 12 à 14 ans.  Il est suivi de Ganirou  Ouédraogo de Ouagadougou et  Narcice Ouédraogo de Gaoua, respectivement 2e et 3e.  La finale s’est déroulée  le 16 décembre dernier à Ouagadougou. Finale au cours de laquelle les 12 candidats excepté Bobo Dioulasso étaient en lice. Pour avoir les 12 candidats finalistes, l’équipe de Total a sillonné  les 04 coins  du Burkina pour organiser des présélections. Ce sont les vainqueurs de ces compétitions qui se sont retrouvés à Ouagadougou pour rivaliser de talents et d’ardeur.

Constant Belem à l’œuvre

La maitrise du Ballon était notée sur 10, l’aisance sur le terrain sur 5 et la réaction du public sur  5.  Après deux passages,  (individuel et en duo)  5  candidats  ont été sélectionnés pour prendre part à la dernière phase de la finale. Il s’agit des candidats Narcisse Ouédraogo de  Gaoua, Donald Koala  de Koudougou, Amine Ouédraogo de Kaya, Ganirou Ouédraogo  de Ouagadougou  et de Constant Belem de  Ouahigouya.

Photo de famille des finalistes et des responsables de Total Burkina à l’issue de la compétition

Sous les regards de l’international burkinabè Aristide Bancé, du président de la Fédération burkinabè de football, Sita Sangaré et de bien d’autres personnalités,   ces finalistes  ont démontré tout leur talent en frestyle. Chacun avait 2 minutes pour montrer son savoir-faire.  A l’issue de cette phase,  Constant Belem, fortement applaudi par le public est sorti vainqueur avec 16, 66 points sur 20.   Son challenger direct, Ganirou Ouedraogo a obtenu 14,66 points.  Le savoir-faire et le talent des enfants ont fait dire  au parrain de la compétition, qui n’est autre  que  l’international  footballeur burkinabè Aristide Bancé, que ces jeunes ont de l’avenir dans le football pourvu qu’ils soient suivis et encadrés.

Aristide Bancé a salué l’initiative de la compétition et a félicité et remercié TOTAL Burkina pour avoir pensé aux enfants

Du côté de Directeur général de Total Burkina, la satisfaction était totale.   « Dans les 13 étapes  qu’on a parcouru tout au long de l’année, à chaque fois  c’était un franc succès dans les 13 villes. Les populations nous ont suivi, se sont rassemblées autour des stations-services », s’est réjoui Filipe Prudent, DG de Total Burkina.  A noter que 03 artistes musiciens ont gratifié le public de la bonne musique.


Articles similaires

Nécrologie: L’humoriste ivoirien Papitou a perdu son fils

Afriyelba

Welcome To My Life, le docu sur la vie de Chris Brown bientôt disponible

Afriyelba

FOLIES DE MODE: La 8e édition va se déporter dans la rue

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR