Afriyelba
A la Une

Une française se déplace à Abidjan et ordonne l’arrestation de son «chéri-brouteur» (cyber-escroc)


Le phénomène des cyber-escrocs se développe de plus en plus en Afrique. Après la néerlandaise de 72 ans qui s’est faite avoir par son amoureux nigérian sur internet, c’est au tour de une française de 48 ans de se faire escroquer par son présumé amoureux trouvé sur un site de rencontre internet.

La police Ivoirienne a donc annoncé le  25 septembre dernier l’arrestation un certain Marck Wilson Gnamien arrêté dans la commune de Cocody Blockhaus à Abidjan.

Le cyber-escroc présumé utilisant une fausse identité à savoir «Deschamps Franck», a vu ses activités « pseudo-relation amoureuses »  prendre fin suite à une enquête menée sur le terrain par la police après une plainte de la victime venue spécialement de France. Le présumé cyber escroc aurait reçu 25.580 Euros, soit 16.806.060 FCFA au total à en croire cette dernière.

La liste des doléances financières nécessitant transfert de fonds vers la Côte d’Ivoire comportait des frais d’hospitalisation, de dossiers administratifs et bien d’autres comme décrit dans la plainte déposée la femme 48 ans originaire du sud de la France, qui n’avait jamais été en Côte d’Ivoire et qui ne pensait un jour le faire.

Africeleb.com

Le cyber-délinquant a été envoyé au parquet d’Abidjan-Plateau pour y répondre des faits qui lui sont reprochés.


Articles similaires

Jah Press et son Kundé d’or se sont envolés pour le Mali

Afriyelba

BURKINA FASO : ENTREPRENARIAT : Des acteurs culturels à l’école du Maaya

Afriyelba

Ghana: le gouvernement alloue 100 millions de dollars pour la lutte contre le coronavirus

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR