20 September 2020

20eme JAPIT: Le ministre Harouna Kaboré donne le top départ

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

La cérémonie d’ouverture a connu la présence du chef de Saponé

La cérémonie d’ouverture de la JAPIT qui a connu la  présence du parrain, et d’une autorité coutumière, en la personne du chef de Saponé et de nombreuses autres personnalités de l’innovation et de la technologie, s’est déroulée en trois axes: le discours de bienvenue du directeur général du CNPI, Mahamadi Tassembedo, celui d’encouragements et  de félicitations du  parrain et une visite des stands. Au menu de ces journées qui dureront jusqu’au 23 novembre 2019, plusieurs activités sont inscrites au programme dont une mini-foire, des journées portes-ouvertes, des sessions de formation, l’organisation de la 10ème édition de la coupe de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) de handball et des séances de dégustation de produits burkinabé.

Le ministre Harouna Kaboré, parrain de l’édition s’est réjoui de la forte mobilisation du public autour de l’évènement

Des activités selon le DG du CNPI qui visent à promouvoir l’esprit de créativité et d’innovation, à faire connaître les produits et services des entreprises burkinabé protégées auprès de l’OAPI et à accroître la visibilité desdites entreprises. ».  Le DG n’a pas manqué dans son mot, de remercier les partenaires et les sponsors de l’évènement qui n’ont ménagé aucun effort pour les accompagner dans l’organisation. Il a aussi salué le dévouement et la mobilisation des membres du comité d’organisation qui, depuis des semaines travaillent d’arrache pied à la réussite de la JAPIT 20. 

Le DG du CNPI, Mahamadi Tassembédo a remercié ses partenaires et sponsors pour le soutien

Quant au parrain, avant tout propos, il a eu une pensée pour les victimes des attaques terroristes. Une minute de silence a été observée en leur mémoire avant que le premier responsable du département de l’industrie de l’artisanat et du commerce ne loue les mérites des organisateurs et des inventeurs et chercheurs du Burkina pour leur abnégation. La propriété intellectuelle fait-il savoir,  est essentielle dans le processus d’accompagnement des produits du terroir. De ce fait, toute initiative allant dans le sens de la promotion de ces produits doit être accompagnée.

Tout comme le Dr Patrice Bazongo qui expose du savon qu’il a inventé, plusieurs chercheurs et innovateurs exposent leur trouvaille au cours de cette JAPIT

Avant de déclarer  ouverte la manifestation, il a invité les Burkinabè surtout les jeunes qui étaient massivement présents à l’ouverture de s’intéresser à la propriété intellectuelle, à la technologie et aux inventions. Après ces différents discours, les officiels ont visité les stands des associations et entreprises qui ont leurs produits protégés. 3 jours durant donc la JAPIT battra son plein au sein du Centre national de la propriété intellectuelle. Faites y un tour pour découvrir les merveilles de nos chercheurs.

Eunice Nikiema (stégiaire)

 


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR