Afriyelba
A la Une Sport TIC

25 jeunes journalistes à l’école de Moussavou Billa


Le journaliste sportif Moussavou BILLA a initié du 10 au 11 mai 2024 à Ouagadougou une séance de formation et de partage d’expériences au profit de jeunes passionnés de journalisme. L’activité qui s’est tenue au centre National de Presse Norbert Zongo a réuni 25 jeunes autour des béabas du domaine du journalisme et la gestion de l’information sportive sur les médias sociaux. 

La formation est née de l’envie de Moussavou Billa de partager ses 14 années d’expériences avec les plus jeunes.

Mossavou Billa qui aujourd’hui est une référence dans le domaine du journalisme au Burkina et en Afrique a décidé d’apporter aux jeunes journalistes les outils nécessaires pour réussir des carrières à l’image de la sienne. Il a donc entreprit une séance de formation au profit de 25 jeunes autour des thèmes du reportage, la présentation et le traitement de l’information sportive ainsi que la gestion de l’information sportive sur les réseaux sociaux.

« Je constate qu’il y a une nouvelle génération de journalistes qui arrivent et qui forcément n’ont pas tous les béabas pour s’insérer vraiment dans le monde professionnel de rigueur. Donc j’ai décidé de partager juste ce que je sais» a-t-il déclaré. La formation a porté sur comment traiter une information de façon générale en tant que journaliste, ensuite comment traiter une information sportive et aussi sur la gestion de l’information sur les réseaux sociaux . «Pour ceux qui ont des pages Facebook, Instagram, etc. nous avons appris comment ne pas tomber dans le plagiat, être original, créer des contenus et pouvoir amener les gens à vous suivre. Il faut savoir passer des informations sur des sources crédibles, des informations sûres et surtout éviter évidemment d’être piégé par Facebook et éviter d’être poursuivi par des gens pour diffamation. Il se dégage qu’il y’a des gens qui vont faire autrement les choses, il y’a des étudiants qui vont emboîter d’autre manière de faire pour devenir d’excellents journalistes», a confié Moussavou BILLA. La formation a regroupé plusieurs profils à savoir des journalistes, des étudiants en journalisme, des influenceurs, et des communicateurs.

Les participants ont reçu des attestations à l’issue de la formation.

Abraham Israël BAZIÉ, l’un des participants se sent fier du contenu de la formation. « Vu que Moussavou BILLA, est l’un des professionnel dans le domaine du sport et que le sport c’est notre passion, il fallait être là pour de son savoir faire et de son expérience. Pendant ces deux jours, j’ai appris beaucoup, c’ est-à-dire comment faire un reportage, la présentation de l’information sportive, également la caméra comment utiliser la caméra. Cette formation vient nous combler et nous permettra de soigner certaines lacunes », a-t-il laissé entendre.

Un des faits marquants de cette formation et la visite de journalistes chevronnés venus apporter leur soutien à l’initiative et partager leur riche expérience avec les apprenants. Il s’agit de Issoufou Saré, directeur général de la télévision BF1 et Aubin Guébré journaliste de BF1, Ibrahim Diallo , chef du service sport de la RTB et l’un des doyens de la presse sportive du Burkina Alexis Konkobo. Deux des apprenants bénéficieront d’un stage sur la télévision BF1 et de 50% de réduction pour apprendre l’anglais.

Des journalistes chevronnés comme Alexis Konkobo et Aubin Guébré sont venus apporter aux jeunes leur expérience.

Le bilan de cette première session de formation est satisfaisant et Moussavou BILLA prévoit organiser des sessions à Bobo Dioulasso et à Koudougou, où des jeunes ont manifesté le besoin d’être formés à leur tour.

 

Par Wend Kouni et Yamba.


Articles similaires

ORANGE VIDEO CHALLENGE : Ussen Sawadogo remporte le premier prix

Afriyelba

PRESELECTION MISS BURKINA DANS LES HAUTS BASSINS : 12 candidates en lice pour 2 places

Afriyelba

JC PLURIEL EN CONCERT A OUAGA

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR