Afriyelba
A la Une Musique

REMA 2022: Les professionnels de la musique d’Afrique et d’ailleurs se donnent rendez-vous à Ouagadougou du 13 au 15 octobre prochain.


Le comité d’organisation des Rencontres musicales africaines (REMA) a animé ce vendredi 16 septembre une conférence au sein de Bravia hôtel à Ouagadougou. L’évènement qui se tiendra du 13 au 15 octobre à venir à été présenté aux journalistes par son promoteur Alif Naaba.Le thème retenu cette année est « Musique africaine, un nouvel écosystème : Acteurs, métiers, outils « . Les REMA 2022 sont placées sous le très haut patronage du ministère de la communication, de la culture, des arts et du tourisme Valérie Kaboré, la présidence de Idrissa Nassa PDG de Coris holding et le parrainage de Salfo Traoré dit Asalfo.

Alif et Alpha’o lors de la conférence de presse de présentation des REMA 5

Contribuer à la professionnalisation de la musique africaine pour en faire un levier de développement, c’est l’objectif que s’est fixé les REMA depuis 2018. L’évènement est une initiative de la cour du Naaba, fondé par l’artiste musicien burkinabè Alif Naaba. Depuis 5 ans, les REMA proposent pendant 3 jours des rencontres professionnelles, des workshops, des showcases et des stands pro impliquant des professionnels de la musique venu du continent et pas seulement. Le thème retenu pour la cinquième édition est « Musique africaine, un nouvel écosystème : acteurs, métiers, outils ». Selon Alif Naaba, il est important que les acteurs de la filière musique s’adaptent aux changements que vit leur domaine. << L’acteur avec qui ont parlait hier n’est pas forcément le même que celui d’aujourd’hui. L’outil qu’on utilisait hier n’est pas forcément adapté à ce que nous avons aujourd’hui et pareil pour les métiers. C’est ce qui explique le choix du thème qui touche à tout l’écosystème de la musique africaine>>, a-t-il expliqué.

Selon Alif Naaba, il est important pour les acteurs de la filière musique de s’adapter aux changements de leur domaine.

Les REMA 2022 c’est le REMA welcome night, une conférence de restitution, des panels professionnels, des keynotes (Inspiration), les REMA’s Award, les Workshops et formation, des showcases, L’invité des REMA et le speed meeting. Le showcase de la soirée du 14 octobre dénommé  »Back to school » fera une part belle à l’éducation. Comme les années précédentes, les communications autour du thème se feront par des acteurs très avertis de la musique africaine venus de la Tanzanie, du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Kenya, d’un Nigeria, de la France, du Cameroun, du Rwanda, du Burkina Faso. La conférence de restitution sera animée par le parrain de l’édition, Asalfo. En plus des showcases qui vont se dérouler dans la cours du Naaba, un grand concert se tiendra cette année au rond-point des martyrs. Les artistes retenus cette année sont Eunice Goula, Damo, Vieux Farka Touré, Massa Coulibaly, Mbe Jean Louis et pas seulement. Les concerts des REMA sont parrainés par Daouda Sore, PDG de SOKA Holding.

Nombreux étaient les partenaires, les professionnels de la musique et les hommes de médias à la conférence de presse.

Rappelons que l’accès à toutes les activités des REMA sont libres et gratuites. Malgré la qualité des panelistes et la richesse des échanges, les précédentes éditions n’ont pas drainé beaucoup de monde. Cela laisse un pincement au cœur de Alif Naaba. << C’est ainsi partout sur le continent. Les acteurs ne sont pas prêts pour se faire former alors qu’on ne peut pas grandir sans se former>> a-t-il regretté. Cette année les REMA ont trouvé des astuces pour davantage mobiliser. << Cette année nous avons décidé de faire du porte à porte, d’aller vers les acteurs. Nous allons démystifier les REMA parce que certains pensent que le message ne leur est pas destiné. Nous pensons que cette année les choses vont changer>>, foi du promoteur. Les REMA attendent cette année 10000 participants et espèrent toucher prêt de 30000 personnes.

Rendez-vous à partir du 13 octobre à Ouagadougou pour une fois de plus réfléchir à la professionnalisation de la musique africaine.

Par Wend Kouni


Articles similaires

Suivez en direct sur la page AFRIYELBA le festival Bonané.

Afriyelba

Mercato: L’Ivoirien Serges Aurier a enfin trouvé une porte de sortie

Afriyelba

COUPE DU FASO: L’ASFB A RATE LE CAR DE STAFF

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR