Afriyelba
A la Une Société

Accès au logement: La société immobilière Abdoul Services international en prospection à Bruxelles


Une équipe de la société immobilière privée burkinabè, Abdoul Services international a séjourné le jeudi 04 mai 2017 à Bruxelles pour préparer une rencontre avec les Burkinabè installés en Belgique afin de leur proposer des offres en matière immobilière.

 

Cette mission de prospection de quatre membres conduite par le responsable à la communication de Abdoul Service international Jacob Barry a rencontré Mme Jacqueline Marie Zaba, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès des Royaumes de Belgique, des Pays-Bas, du Grand-Duché du Luxembourg, du Royaume Uni d’Irlande et l’Irlande du Nord par ailleurs représentante du Burkina Faso auprès de l’Union européenne.

Selon ces missionnaires, l’objectif principal est de rencontrer les Burkinabè vivant en Belgique afin de leur proposer les différents services de cette entreprise spécialisée dans l’immobilier qui dispose de sites à Ouagadougou et dans sa banlieue notamment à Ouaga 2000, à Saba (deux sites), à Zagtouli, à Boassa (sortie ouest de Ouagadougou) et à Silmiougou.

Le responsable à la communication de Abdoul Service international, Jacob Barry (1er à partir de la gauche) et sa délégation ont assuré à l’ambassadeur du Burkina Faso à Bruxelles Mme Jacqueline Marie Zaba que leur société mettront à la disposition des éventuels souscripteurs des logements solides et de bons standings.

Abdoul Service dispose aussi d’un site à Bobo Dioulasso et est déjà présent à l’international notamment à Abidjan (Côte d’Ivoire), Bamako (Mali) et Libreville au Gabon.

«Des compatriotes vivant à l’extérieur se sont souvent fait gruger par des amis ou des parents à qui ils ont envoyés de l’argent pour acheter un terrain à bâtir ou pour construire une maison. Nous sommes venus ici pour leur proposer la meilleure alternative qui est que Abdoul Service international peut leur construire des logements selon leur rêve ou leur offrir un terrain à coup sûr», a indiqué M. Barry.

«Pour le logement, le Burkinabè expatrié peut faire suivre les travaux de construction de son logement de façon permanente par un ami ou un parent depuis les fouilles jusqu’à la finition de sa maison», a-t-il assuré.

Il a sollicité le soutien de la chef de la juridiction pour la mobilisation des compatriotes résidant en Belgique ainsi que sa présence le jour de la rencontre fixé au dimanche 14 mai. Outre l’ambassadeur Zaba, les émissaires de Abdoul Service international ont rencontré des responsables des associations de Burkinabè vivant en Belgique afin de faire les derniers réglages de cette rencontre qui sera la dernière étape d’une tournée qui les conduit à Paris et à Milan

Romaric Ollo HIEN

Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles

 


Articles similaires

Couleurs vacances 2016: 2 crews éliminés; 2 autres en demi-finale

Afriyelba

HOLIDAY’S DANCE 2019: Les organisateurs font parler leur cœur avant….

Afriyelba

La robe « vagin » fait un malheur sur les réseaux sociaux

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR