3 July 2020

AFRICA COMEDY LAB’ : Pour la promotion de l’humour au Burkina Faso

Partager
  • 110
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    110
    Partages

Le Collectif des architectes du rire (CAR) a procédé ce 29 février, à son siège à Ouagadougou, au lancement officiel du festival Africa comedy Lab’. Cette initiative a pour but de dénicher les jeunes humoristes dormants et de leur donner l’opportunité de se propulser dans le domaine de l’humour. Lors de la cérémonie de lancement, un vibrant hommage a été rendu à Yannick Guéswendé Sankara, précédemment Directeur de l’Agence Afriyelba, décédé dans un accident de circulation le 19 février dernier à Korogho en Côte d’Ivoire.

« Je demande que tout le moment se tiennent débout pour un standing ovation pour celui, que j’appelle affectueusement mon frère. C’était un grand homme, un bâtisseur et ambassadeur de la culture au Burkinabé, un pionnier du CAR, qui malheureusement nous a quitté le 19 février 2019 en territoire ivoirien, j’ai nommé, Yannick Sankara ». C’est sur cette note que Moussa Petit Sergent, lauréat du prix découvert, « Rfi talents du rire 2016 », a demandé au public de rendre hommage au regretté Yannick Sankara et de prier pour le repos de son âme. C’est après cet hommage que Moussa Petit Sergent a présenté le projet « Africa Comedy Lab’ » et les résultats attendus.

Un spectacle entièrement riche de couleur, de message le tout dans un ton humoristique…

Selon lui, le festival « Africa comedy Lab’ » a pour but de dénicher les jeunes talents à travers des spectacles qu’il organisera toutes les deux semaines. Cet projet, a-t-il dit, est porté par le CAR en partenariat avec Africa Comedy Côte d’Ivoire. Sur la question de sa mise en œuvre de façon pratique, il a souligné qu’il s’agira d’identifier les nouveaux humoristes, les former et les accompagner à travers des financements. Au cours de la soirée, Moussa Petit Sergent, Eudoxie la reine des tendances, Djo le rapide, Aladji Cliachi, Mister 100%, Pizaroro, etc, ont émerveillé le public de la cuvette du CAR.  Un spectacle au cours duquel les fans de l’humour se sont laissés emportés et rit à gorge déployé des blagues servies par les acteurs du CAR.

…sous le regard du public de la cuvette du CAR

Des thématiques développées, on retient la question de l’impôt unique sur le traitement des salaires (UITS), une question d’actualité qui fait couler beaucoup d’encre et de salive. Il a aussi été question des migrations, du terrorisme et de l’épidémie du Coronavirus. Le prochain rendez-vous est pris pour le 14 mars prochain au siège du CAR. A en croire, Petit Sergent, ledit spectacle sera entièrement dédié au groupe Génération 2000 qui fête ses 30 ans de carrière cette année. « Pour moi, c’est une marque de soutien et un devoir de mémoire », a-t-il laissé entendre.

Didèdoua Franck ZINGUE


Partager
  • 110
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    110
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR