Recent Posts
a
24 June 2019

EDUCATION : l’Ecole Eprissam soutient la jeunesse avec des bourses d’études

L’école privée de santé saint Mathias (Eprissam) en partenariat avec l’organisation non gouvernementale canadienne, le mouvement universel de la vraie lumière, a lancé dans la matinée du dimanche 14 octobre 2018, à son siège sis aux alentours du théâtre populaire de Ouagadougou, un concours de bourses pour soutenir le cursus de 40 jeunes au sein de l’établissement. Les sujets du concours tournaient autour des questions de santé, la connaissance d’école et la culture générale.

Ils étaient au total 79 jeunes à venir prendre part au concours de bourses initié par l’Ecole Santé Privée Saint Mathias. Le concours était destiné à des jeunes de divers horizons ayant le baccalauréat ou le niveau terminal, selon les explications du directeur de la promotion et du recrutement, Tidiane Porgo. Avant le début de la composition certains enseignant de l’école comme Balibié Nébie attaché de santé en chirurgie au centre hospitalier de Tingandogo a félicité les jeunes pour le choix qu’ils ont porté sur le domaine de la santé. Il a invité les compétiteurs qui bénéficieront de la bourse à l’utiliser à bon escient. Pour ceux qui ne seront pas retenus Balibié Nébie a affirmé que ce n’est que partie remise, et qu’ils devront tirer toutes les leçons liées à leur faux pas pour revenir en force dans le monde de la santé.

Tidiane Porgo a indiqué que la bourse vise à aider les jeunes dans leur formation

Tidiane Porgo nous a confié que son établissement a décidé d’organiser ce concours de bourses pour soutenir des jeunes Burkinabés mais aussi de la sous-région notamment du Benin qui aimeraient embrasser les formations certifiantes que Eprissam propose. Le nombre de bourses à pourvoir est de quarante. Les candidats seront récompensés par ordre de mérite. Certains lauréats bénéficieront d’une demi bourse, soit une réduction de moitié sur les frais de scolarité qui s’élèvent à 400 000 FCFA. D’autre remporteront soit un tiers de bourse, un quart de bourse ou une bourse de transport de 135 000 FCFA sur trois années d’études, à en croire Monsieur Porgo.

Balibié Nébié a félicité les jeunes pour le choix du domaine de la santé

Lessamba S Prosper qui a obtenu son baccalauréat en 2015 rêve de suivre une formation d’infirmier diplômé d’état à Eprissam. Pour réaliser son rêve, il est venu donc tenter sa chance au concours. Il nous a indiqué que la bourse lui permettra de s’en sortir durant les trois ans de formation. Une autre candidate du nom de Nafisatou Ouédraogo étudiante en droit à Ouaga 2 veut profiter de la bourse pour réaliser son rêve d’agent de santé. Une fois la bourse dans la poche Nafisatou veut s’inscrire dans la filière de sage-femme.  Tidiane Porgo a précisé par la suite que les résultats du concours seront disponibles le jour suivant la composition. Une seconde séance de composition sera organisée le dimanche prochain pour donner la chance au maximum de jeunes de participer.

Nafisatou Ouédraogo est venue tenter sa chance

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR