Afriyelba
Musique

FAMA 2019 : Ibrahim Keïta remporte le prestigieux trophée


La 6e édition des Faso music awards s’est tenue, le 30 mars 2019, au CENASA. Comme à l’accoutumée, plusieurs acteurs  de la filière de la musique burkinabè ont été récompensés pour leurs efforts dans le domaine. Placé sous le parrainage de l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina, Farhat Bouazza, cette édition a aussi été marquée par des prestations musicales d’artistes de renoms dont la diva ivoirienne, Monique Séka.

Ils étaient deux nominés pour le prestigieux FAMA de l’année. Il s’agit de Abbé Roland Kima, promoteur de FESTIZA-Koupéla et Ibrahim Keïta, promoteur de SOKO Festival. A la proclamation, c’est le dernier cité qui a fait l’unanimité du  jury. Il devient donc, selon le FAMA, la personnalité culturelle dont l’action assez innovante a profité à la filière musique en particulier et en général, l’ensemble des acteurs culturels.

Il repart ainsi avec un trophée et des gadgets offerts par les sponsors de l’évènement. En plus de Ibrahim Keïta, ils sont plusieurs autres acteurs qui ont vu leur mérite reconnu, lors de cette soirée. C’est le cas de Floby qui est reparti avec deux trophées dont celui du meilleur artiste de l’année 2018 et celui du meilleur tube avec sa chanson Weedo. (Voir encadré pour le palmarès des FAMA 2019).

Floby recevant son trophée de meilleur artiste 2018 des mains d’une des responsables de l’ONATEL

Pour le promoteur, Youssef Ouédraogo, cette 6e édition vient rappeler, si besoin en est, combien le travail abattu par les acteurs culturels compte pour le développement socio-économique du Burkina. D’ailleurs, c’est à cet égard et en soutien au FDS que cette édition a été placée sous le thème : « Musique et engagement social en temps de crise ».

Le promoteur Youssef Ouédraogo a félicité tous les lauréats et remercié tous ses partenaires et sponsors pour leur accompagnement

Pour le parrain de cette édition, lorsque l’on distingue une personne, cela l’amène à donner le meilleur d’elle-même et encourage les autres acteurs à s’engager davantage dans le secteur afin de le rendre exceptionnel. « Il ne s’agit pas de reconnaitre le meilleur. Car, le secteur qui sortira gagnant ce soir, c’est celui de la musique », a indiqué l’ambassadeur du Maroc au Burkina.

La soirée s’est déroulée sous les regards plaisants de l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso « mains croisées)

 

Encadré: Voici la liste des lauréats des FAMA 2019

Promoteur de l’année/Prix Silvain Mozak :                                             Abdoulaye Diallo/Festival ciné droit libre
Réalisateur vidéo-clip de l’année :                                                            Pulsion Picture/Limachel-Rivière de filling
Graphiste de l’année :                                                                                  Doulse beatz (Bobo-Dioulasso)

Producteur musical de l’année :                                                               Jérôme Zoma/Sofiano et Ashley
Manager de l’année :                                                                                   Ibrahim Zerbo dit PDG/Malika La Slamazone

Arrangeur de l’année :                                                                                 Petit Jeannot/Floby-Wakato
Artiste de l’année :                                                                                           Floby

Jeune maître de cérémonie :                                                                       Fredy Lino
Journaliste culturel de l’année :                                                                 Madiega Tibiafouba/Africa stars
Tube de l’année :                                                                                           Weedo/Floby

Chanson pour le civisme et la citoyenneté :                                              Vivre ensemble/Sana Bob
Prix spécial Ado Léontine Gorgo :                                                              Tor Hanla/Marie Gayeri
Prix de l’Ambassade du Maroc :                                                                  Amzy
Le Fama de l’année :                                                                                      Ibrahim Keita

 

A.S


Articles similaires

La star ougandaise Eddy Kenzo accusé d’avoir volé 250 millions de francs de droits à une camerounaise.

Afriyelba

« TOND KA TOIN N’YIM FO YELL YE » : L’hommage de Sana Bob et de Don Sharp à Idrissa Ouédraogo

Afriyelba

SLAM’HEURES CONTEST: Appel à Candidature

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR