13 August 2020

FESTIVAL BON NANE 2019 : La bonne humeur était au Rdv à la maison du peuple

Partager
  • 22
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    22
    Partages

Après Bobo Dioulasso la maison du peuple de Ouagadougou a accueilli, hier mercredi 2 janvier 2019, les prestations des humoristes de la neuvième édition du festival Bon Nane initié par productions universelles. Les Ouagalais ont eu l’occasion de débuter l’année dans la bonne humeur avec des humoristes émergents et des vétérans du domaine comme Adama Dahico.

Cela fait déjà neuf ans d’affilés que Salifou Sanfo directeur général de productions universelles et ses collaborateurs permettent aux Burkinabè de débuter les nouvelles années dans la bonne humeur à travers le festival Bon Nané Ouistiti d’or. « Jeunesse citoyenne, soutien aux FDS et solidarité envers les familles victimes. » est le thème de la neuvième édition du festival. Une thématique choisie pour rendre un vibrant hommage aux forces de défense et de sécurité qui sont actuellement la cible de plusieurs attaques terroristes. Avant le début des hostilités, Salifou Sanfo a invité les Burkinabè à témoigner leur solidarité aux FDS. « Il ne faut pas laisser tout dans les mains du gouvernements » a-t-il dit.

Le public qui a répondu massivement s’est bien marré

Le show a débuté avec les prestations des humoristes émergents. Les performances de ces jeunes talents étaient suivies de très près par Abdoulaye Diallo directeur de Semfilms, et les humoristes confirmés Syatik de Gombo.com et Benga Kabakourou de génération 2000 qui ont la lourde tâche de les départager pour le prix de l’humoriste émergent. Tour à tour  sans frontière, deux dents, choco B, Sad Telecom, les homotockés et bien d’autres se sont succédé sur la scène de la maison du peuple pour installer confortablement le public. Lazare a ouvert le bal des têtes d’affiches de la soirée avec son Français peu académique.

Salifou Sanfo a demandé aux Burkinabè de témoigner leur solidarité aux FDS

Bien moulé dans son boubou blanc Ali Ponré 1er s’est produit sur scène après le passage de Lazare. Comme à l’accoutumé cet humoriste plein de vie et de message d’espoir a fait marrer les Ouagalais avec des histoires sur la parenté à plaisanterie. Après Ali Ponré 1er la bonne humeur a continué à envahir la salle avec Lajaguar, Elifaz du Benin et Yoro le Djihadiste du Mali. Par la suite les ivoiriens, Adama Dahico et Mala Adamo ont mis du baume au cœur des uns et des autres. Adama Dahico a même profité de l’occasion pour offrir en exclusivité le premier exemplaire de son livre « Je veux gouverner la France pour mieux comprendre l’Afrique » au cadreur de la série à succès les « Invisibles ». Mala Adamo quant à lui a fait pleurer de rire le public en imitant les présidents Alassane Dramane Ouattara, Laurent Gbagbo, Blaise Compaore, Roch Marc Christian Kaboré etc. Le spectacle a pris fin avec Djingri Lompo du Niger. Le meilleur humoriste du pays de Mamadou Issoufou a clôturé la soirée en beauté en distribuant au public des CD contenant ses performances.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Partager
  • 22
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    22
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR