Afriyelba
A la Une Musique

Festival Les Nuits du Djongo 2018: Ce sera du 4 au 6 mai


Le comité d’organisation de la deuxième édition du festival les nuits Djongo était devant la presse ce lundi 16 avril 2018, dans la salle de répétition du paradis des meilleurs vins à Ouagdougou. L’objectif était de situer les hommes de médias sur les raisons qui ont prévalu à la création de ce festival et ses grandes articulations pour cette année. Le point de presse a été animé par le directeur du festival Ali Bilgo en compagnie du directeur artistique Bil Aka Kora.

«  La culture, c’est ce qui répond à l’homme lorsqu’il se demande ce qu’il fait sur terre », disait André Malraux pour montrer à quel point les valeurs culturelles demeurent une référence pour tout homme qui veut donner du sens à sa vie sur terre. Au regard de toute cette richesse que renferme la culture, l’association Djongo diffusion a décidé  à sa manière  de promouvoir les musiques et danses traditionnelles, la musique moderne d’inspiration traditionnelle nos, et bien d’autres pans de la culture Burkinabé, en instaurant le festival les nuits Djong qui se tiendra les 4, 5, et 6 mai prochain à Po et à Tiebele.

Bil AKa Kora veut mettre la lumiere sur les musiques et danses traditionnelles

72h durant, des troupes traditionnelles, des chansonniers qui n’ont pas la chance de jouer sur de grandes scènes pourront exprimer leur talent avec des prestations 100% live, a en croire Bil Aka Kora directeur artistique des nuits Djongo. En outre il faut rappeler que ce festival qui est à sa deuxième édition est né du succès qu’a connu la célébration des 20 ans de carrière de Bil AKa Kora dans le Nahouri. Le directeur du festival, Ali Bilgo a ajouté que son évènement débutera avec une parade qui sera animée par des troupes guerrières et de danse en compagnie d’artistes modernes. Après la parade suivra la nuit traditionnelle qui marquera le top départ des concerts. Il y aura également une rue marchande et une excursion touristique a Tiebelé le dernier jour du festival pour permettre aux artistes de se détendre,  et promouvoir du même coup la destination Nahouri.

                                              Les artistes programmés

Les artistes musiciens comme Smockey Mai lingani, Saga Deen, Daisy Franck, Bil Aka Kora  la troupe warba de bango dans le centre nord lauréat de la SNC 2018, des troupes de danses qui viendront du Ghana et bien d’autres partageront pendant 3 jours la scène des nuits Djongo. Ali Bilgo a laissé entendre que le souhait du festival est de bannir le play-back ne ce reste que pendant son séjour dans le Nahouri. Il a précisé que le comité d’organisation  est en train de mettre les bouchons doubles pour permettre aux jeunes artistes qui vont se distinguer sur la scène de pouvoir décrocher des contrats avec des promoteurs de festivals. Il a poursuivi en indiquant que Le budget estimatif de ce rendez-vous culturel tourne autour de 100 millions de FCFA. Bil Aka Kora a profité de l’occasion pour lancer un appel aux sponsors et partenaires afin qu’ils mettent la main dans la poche pour soutenir le festival qui peine a bouclé son budget.

Ismael Gansonré


Articles similaires

Real : en semant le doute sur son avenir, Ronaldo a attiré toute la lumière sur lui

Afriyelba

PROMOTION DU TOURISME INTERNE AU BURKINA : Le ministre de la culture annonce une réduction de 25% sur les tarifs hôteliers

Afriyelba

Confidence: « Mon petit ami m’a larguée parce que je suis vi3rge…Que faire? »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR