12 August 2020

HANDICAP: Handi-Actions fait un don à la fondation FITIMA

Partager
  • 49
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    49
    Partages

Le promoteur du projet Handi-Actions a fait un don de matériels pour personne vivant avec handicap ce 05 décembre 2019 à Ouagadougou. Cette action entre dans le cadre de la clôture de ses activités débutées le 29 novembre dernier. L’objectif était de soutenir les actions d’éducation et de rééducation des enfants vivant avec un handicap de la Fondation Internationale Tierno et Mariam. La cérémonie a connu la présence des autorités politiques, des partenaires, des parents et des artistes.

Les enfants étaient très heureux de recevoir leur hôtes du jour

Soutenir les enfants en situation de handicap, c’est l’initiative développée par Handi-Actions en marge de la journée mondiale des personnes vivant avec un handicap commémorée chaque 03 décembre. Une journée commémorée en différée par la Fondation internationale Tierno et Mariam (FITIMA) Burkina. En effet, selon le responsable de la structure Equip-EVEN, et promoteur de Handi-Actions, Fabrice Bonou, cette journée consiste à soutenir les enfants qui n’ont pas choisir d’être ce qu’ils sont et leurs permettre également de se mouvoir normalement et en toute tranquillité.

Fabrice Bonou, responsable de EQUI EVEN, promoteur de Handi Actions

Premier du genre dans ses actions de sensibilisation, d’éducation et de soutien, la structure compte, selon le promoteur, multiplier d’autres actions pour soutenir ces enfants afin de leur impulser la joie de vivre et surtout leur inclusion socio-professionnelle. « Nous voulons que ces enfants sachent que nous avons besoin d’eux sur tous les domaines », a-t-il en outre indiqué. Pour lui, cette 1ère édition n’a pas été facile, mais, a-t-il renchéri, « nous avons pu braver toutes les étapes et surtout avec beaucoup d’enseignement à tirer ». Il pense pouvoir relever le défi en 2020 pour la 2e édition surtout dans un contexte qui sera marqué par les élections couplées. C’est un don composé entre autres, de fauteuils roulants, de bachkirs, de vivres etc., qui a été reçu par la coordonnatrice de la Fondation, Aminata Diallo. Cette journée mondiale des personnes vivant avec un handicap a été une occasion pour les autorités de visiter les locaux de la fondation FITIMA.

Aminata Diallo, coordonnatrice de FITIMA saluant à sa juste valeur le don

De la salle administrative, à la salle de rééducation en passant par celle d’éducation, d’apprentissage et de la bibliothèque, les hôtes du jour ont touché du doigt les réalités de la Fondation. Une visite guidée par la coordonnatrice qui a expliqué de bout en bout les conditions de vie et de travail de FITIMA. Elle a, en outre, demandé le soutien des tous pour cette sociale de la Fondation à l’égard des enfants. Elle a salué le geste de Handi-Actions, qui, dit-elle, vient à point nommé. « Nous leur disons grandement merci pour avoir pensé aux enfants de FITIMA », a-t-elle laissé entendre. Et c’est dans une atmosphère bonne ambiance et convivialité que des artistes, notamment Imilo Lechanceux, Dicko Fils, Delema etc. ont tenu en haleine les enfants FATIMA.

Une photo de famille immortalisant la cérémonie

Zanga Camara


Partager
  • 49
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    49
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR