20 September 2020

LA FETE DES VOISINS: Les rideaux sont tombés sur la première édition

Partager
  • 75
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    75
    Partages

La première édition de « La fête des voisins » a connu son apothéose le dimanche 29 décembre 2019 au quartier Pissy de Ouagadougou. Organisée par l’Association Action plus (ACP), différentes activités ont ponctué  cette édition.

Le Père Noël est venu distribuer des cadeaux aux enfants

L’Association action plus (ACP) a procédé, ce 29 décembre, à la clôture des activités de la première édition de « La fête des voisins », une initiative qui vise à promouvoir le vivre ensemble entre voisins d’un même quartier. Les voisins ont pu suivre ensemble une finale de tournoi maracana qui a mis aux prises l’Académy FC et Vénégré FC, et une finale de pétanque.

Au quartier Pissy de Ouagadougou, les voisins étaient en fête

Quant aux tout-petits, le Père Noël, descendu tout droit du ciel, était là pour leur offrir de nombreux cadeaux. Un arbre de Noël a été organisé à l’occasion pour eux. Des jeux gonflables en l’occurrence des toboggans ont été installés sur le terrain Zamer qui a abrité les activités, pour eux. Cela, afin de permettre aux enfants qui n’ont pas toujours accès aux espaces de jeux, de découvrir un tant soit peu ces cadres de détente.

Mahamadi Tassembédo, initiateur de la fête des voisins était accompagné par des chefs coutumiers et religieux qui ont prié pour le Burkina Faso (DR)

L’ACP est présidée par Mahamadi Tassembédo. Ce dernier n’a pas manqué de traduire sa gratitude et celle de tout le comité d’organisation au ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré, patron de la cérémonie, représenté. La fête des voisins a eu pour parrain Ibrahim Traoré de la BOAD. Les chefs coutumiers, les communautés musulmanes et chrétiennes étaient mobilisées pour l’occasion. Des prières ont été faites pour les Forces de défense et de sécurité (FDS) et pour la paix au Burkina Faso.  Une collecte de dons et d’autres formes de contributions des voisins du quartier Pissy et d’autres quartiers de Ouagadougou a également été initiée pour venir en aide aux déplacés internes du Burkina Faso.

Des espaces de jeux ont été érigés pour les tout-petits (DR)

A travers  « La fête des voisins », il s’est agi, pour les initiateurs, de travailler à bannir l’individualisme dans le quartier, de faire en sorte qu’il y ait une synergie d’actions entre voisins, que ceux-ci mettent ensemble leurs efforts pour améliorer leur cadre de vie qu’est le quartier.

Christine SAWADOGO (Collaboratrice)


Partager
  • 75
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    75
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR