Afriyelba
A la Une Société

LES RENCONTRES AFRIK-PAGBA 2019 : Le promoteur donne les détails


La troisième édition des rencontres AFRIK PAG-BA a ouvert ses portes depuis hier 1er avril 2019 sur le terrain de la mairie de Bogodogo. Pendant sept jours, le potentiel entrepreneurial des femmes Africaines sera mis en avant à travers des formations, des conférences, des rencontres B to B, et une grande foire.

Le commun des mortels reconnait qu’en économie, lorsque le nombre se met à agir les données changent. De ce fait, il est inadmissible de penser à un développement réel du continent Africain, si les femmes sont mises à l’écart sur le plan du travail et surtout de l’entreprenariat. La raison est qu’elles sont les plus nombreuses sur le continent noir, ce qui oblige tout bon amateur du développement à les intégrer dans ses calculs. C’est cette mise en valeur des capacités professionnelles, de l’entreprenariat des Africaines qui constitue le sacerdoce des rencontres AFRIK PAG-BA depuis trois années de cela.

Le promoteur de cette évènement, Kiendrebéogo Thégawende nous a confirmé hier sur le terrain de la mairie de Bogodogo que son ambition est de pousser, d’inciter les femmes à aller à l’entreprenariat. Plus loin il affirmera qu’il ne faut pas aussi aller à l’entreprenariat sans un minimum de connaissances des enjeux du domaine. Pour cela, le comité d’organisation a pensé cette année à une formation sur la vente des produits à travers les réseaux sociaux. Une formation aux allures de partage d’expériences avec des participantes qui arrivent à se faire de bons chiffres d’affaires grâce à la vente en ligne.

Les femmes seront outillées également sur comment vendre dans un environnement de concurrence, selon les explications de Thégawende Kiendrebéogo. Il a ajouté que, une des grandes innovations de cette troisième édition est le relèvement du standing de la foire avec des produits divers et la participation de pays comme le Mali, le Bénin, et le Sénégal. Le premier responsable des rencontres AFRIK PAG-BA a profité de l’occasion, pour demander aux hommes de médias de travailler à ce que les gens viennent découvrir et acheter les articles que les femmes développent à partir de leur génie créateur.

Du coté des exposants, l’heure était toujours au déballage et à la disposition des produits qu’ils ont amené sur le site de la foire. Dans cette ambiance,  nous avons tendu notre micro à Otis Palenfo représentant du promoteur de Mira élevage, une entreprise qui accompagne les acteurs de la filière élevage. Il a affirmé que la foire débute bien, avec un grand nombre de personnes qui se sont arrêtées à leur stand pour s’informer sur les appareils d’élevage qu’ils proposent.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

SLAM: OMBR BLANCH A REMPORTE LE TROPHEE LE PLUS CONVOITE AU MONDE

Afriyelba

Lancement Fitini show 2017: Malgré la pluie « les enfants étaient calés ».

Afriyelba

Makita Cosmétique: Le nouveau paradis de beauté au cœur d’Adjamé

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR