Afriyelba
A la Une

MALTA GUINESS STREET DANCE : Les pirates de Bobo sacrés champions


Les rideaux sont tombés sur l’édition 2017 du concours de dance jeunes organisé par la marque Guinness dénommée Malta Guiness Street Dance. Débuté le 1er mai avec des 19 crews de Bobo, de Ouagadougou, de Tenkodogo et de Ouahigouya, le battle  a connu son dénouement hier à la Place Tiefo Amoro de Bobo Dioulasso avec le sacre des Pirates de Bobo.

Bobo  Dioulasso est sans conteste la ville culturelle du Burkina Faso. L’une des preuves en est que pour la 4e année successive, les groupes de cette partie du pays des hommes intègres s’emparent du Graal de la Malta Street Dance. A la finale d’hier  les deux crews de Ouaga à savoir Gang Révolution et F Carré n’ont pas pu renverser la tendance. Au regard des prestations qui ont été livrées, on dira d’ailleurs que ce sont les deux équipes de Bobo à savoir Malcom City et Les Pirates qui se sont battus pour la première place, celles de Ouaga n’étaient visiblement pas à la hauteur malgré les moyens mis à leur disposition pour les préparatifs. Devant un monde fou installé en plein air à la place Tiefo Amoro décorée aux couleurs de la Malta Guinness , sous les regards des responsables de la Guinness Burkina et de Ebony, structure organisatrice de l’évènement, les 4 crew finalistes se sont livrés des batailles féroces pour séduire les 3 membres du jury. Chacun des groupes avait deux passages pour exprimer ses talents de danse.

La finale s’est déroulée devant des milliers de personnes

Le premier passage avec un morceau imposé et l’autre avec une chanson de leur choix. Sous l’animation de Jean Marie Zopito, chaque groupe composé de 8 danseurs allait de ses accoutrements, de ses pas de danse savamment préparés, de ses saltos pour taper dans l’œil du jury. Le moins que l’on puisse dire est que le public en a eu pour son compte surtout avec les 2 crews de Bobo Dioulasso lui ont servi des spectacles de taille. A la fin du battle, le titre s’est joué entre les 2 équipes de Bobo Dioulasso: « Nous avons eu du mal à départager ces deux équipes tellement ils se sont égalées à tous les niveaux. A l’unanimité nous avons décidé donc que le crew gagnant est « Les Pirates » « ; a proclamé  Jean Kiki Koudogbo, le président du jury. Malcom City, l’autre équipe de Bobo est arrivée donc 2e. Gang Révolution et F Carré de Ouaga ont été classées respectivement 4e et 3e. Comme récompense, les Pirates sont repartis avec la somme de 1 500 000 F CFA contre 500 000 F pour Malcom City, 300 000 pour F carré et 200 000 pour Gang révolution.

Le crew gagnant ira au Mali et à Niamey pour participer aux finales de Couleurs vaccances

En plus de leur prix, les deux équipes de Bobo sont qualifiées pour la finale de Couleur Vacances, un évènement Ebony organisés au Mali et au Bénin. Grande était la joie du directeur des opérations de Ebony Sylvain Bamouni qui, avec son équipe, ont réussi le pari de l’organisation. C’était le lieu pour lui de remercier ses collaborateurs pour les gros efforts fournis, de féliciter toutes les équipes qui ont pris part à la compétition cette année et de traduire ses remerciements sincères à la marque Guinness pour la confiance en eux placée.

Photo de famille des responsables de Guinness et des hôtesses

La totale satisfaction se lisait également sur le visage de Cheick Touré, représentant Guinness pour le Burkina, le Mali, le Niger, le Togo et le Bénin. Il s’est surtout réjoui de l’engouement suscité atour de l’évènement dont la finale se passait aux éditions précédentes dans des salles fermées. « Cette année nous l’avons fait en plein air avec plus de 2000 participants et cela constitue un motif de satisfaction pour nous » s’est réjoui Cheick Touré. On note qu’en plus des spectacles offerts par les groupes en compet, le public a été tenu en haleine par des artistes aussi bien nationaux qu’internationaux tels que les Burkinabè David le Combattant et le Malien Wei Soldat. Rendez-vous est pris en 2018 pour plus de battle.

Macom City de Bobo classé 2e. Le groupe reçoit ici sont chèque des mains de Phélix Nébié responsables des ventes Guiness
Gang Révolution classé 4e recevant son cheick de 200 000

Articles similaires

Football: Voici comment Kamou Malo se définit

Afriyelba

« Kobe Bryant et sa fille méritaient la mort », selon une Nigériane

Afriyelba

Floby: La régionale de Yaa ya boin close en beauté ce soir à Fada

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR