30 October 2020

Mois du « Consommons local » : Un label « Made in Burkina » pour identifier les produits du terroir

Partager
  • 63
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    63
    Partages

Au Burina Faso, le lancement officiel du « Consommons local » dans l’espace UEMOA, est intervenu, ce 15 octobre 2020, à Ouagadougou, par le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré. C’était au cours d’une cérémonie où le logo officiel d’identification des produits burkinabé intitulé « Made in Burkina » a été présenté.
Le logo « Made in Burkina » est un identifiant unique qui atteste que le produit sur lequel il est estampillé est fabriqué au Burkina Faso. Ce logo permettra de reconnaître tous les produits burkinabé sur les marchés locaux et internationaux. Une parade pour lutter contre la contrefaçon et de rassurer les consommateurs sur la qualité des produits qu’ils achètent. Cette identification évitera aussi la concurrence déloyale et permettra la création d’emplois directs et indirects dans tous les pays de l’UEMOA.
En effet, en plus du Burkina, la tendance est à la mise en œuvre et au lancement de logos pour favoriser l’authenticité et l’identification des produits. L’initiative s’inscrit dans le cadre du mois du « consommons local » arrêté de commun accord, le 29 octobre 2019 à Ouagadougou, par les ministres en charge du commerce dans l’espace UEMOA. Son objectif est de promouvoir et de valoriser non seulement la consommation des produits locaux, mais également d’atteindre l’autosuffisance alimentaire dans les pays membres de l’UEMOA et dans la sous-région. Chaque année, le mois d’octobre sera dédié à des initiatives de plaidoyer pour rappeler le bien-fondé de cette résolution et amener les populations à cultiver « le consommons local ».
Ainsi, au Burkina, le lancement officiel de l’initiative est intervenu ce 15 octobre 2020. Une activité qui a regroupé plusieurs acteurs de la chaine de production burkinabè. « L’axe 3 du programme national de développement économique et social (PNDES) s’est donné comme objectif d’atteindre un taux de transformation des produits agricoles de 25% en 2020. Et pour cela, il faudra le développement d’un secteur industriel et artisanal compétitif, à forte valeur ajoutée et créateur d’emplois décents. C’est dans ce cadre que le mois d’octobre est dédié à la consommation locale pour valoriser le travail des producteurs de nos pays», a expliqué le ministre en charge du Commerce Harouna Kaboré, lors de la cérémonie.

Le ministre Harouna Kaboré

Séance tenante et en compagnie de son homologue du ministère de la culture des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango, le logotype « Made in Burkina » a été présenté et dévoilé au public.
En rappel, c’’est Thomas Sankara qui a initié le concept « consommons local », lors de la 25e conférence au sommet des pays membres de l’OUA dans son discours sur la dette le 29 Juillet 1987. C’est en hommage à ce grand homme que la date du 15 Octobre a été retenue au Burkina pour célébrer le « Consommons local».
Eunice NIKIEMA


Partager
  • 63
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    63
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR