Afriyelba
A la Une Musique

MUSIQUE : « L’heure de Floby a sonné »


L’artiste le plus adulé du Burkina Faso, Floby, a présenté son cinquième album baptisé « Wakato » le temps en mooré, le 30 juin dernier à, Palace Hôtel, devant un parterre de journalistes, d’acteurs du Showbiz et de fans. Une cinquième signature discographique avec laquelle le king Zodanga veut dompter l’international et montrer à tous que chaque chose à son temps.

C’est connu de tous, le 30 juin de chaque trois ans et ce, depuis 2006, le « Weedo national » gratifie son public d’une nouvelle œuvre. Cette fois ci le « père des orphelins », l’artiste Floby, car c’est de lui qu’il s’agit, a visiblement frappé fort avec un album de 16 titres teinté d’une mosaïque de rythmiques allant des styles du terroir à l’afro beat, avec des arrangeurs pointus comme Petit Jeannot, Pissy et Kevinson. L’album a été entièrement mixé par l’ingénieur de son burkinabé Eliezer Oubda. Dans ce dernier opus Floby n’a pas oublié ses fans de la première heure, nostalgiques d’un Baba «  Orfèvre de mélodies langoureuses ou sa voix ensorcelante et ses textes poétiques bien écrits dans sa langue maternelle, le Mooré, et en Français élèvent les âmes vers la félicité. ».

Ces fans, ceux de la première heure pourront notamment se régaler avec des tubes comme « Noongo », la pauvreté en Mooré, le titre préféré de l’artiste, « Weedo », de son nom dans le ghetto, «  A quand ? », « Don’t cry » etc. Les férus d’un Floby dans « ses folies » trouveront également leur compte à travers des titres comme « Today na Today » et « Né pour briller ». Avec « Wakato » Floby a réalisé une seule collaboration avec le camerounais Mink’s sur le titre « Toucher le plafond ». Par ailleurs il faut noter que ce nouvel album sort sous la houlette de la maison de disque basée en France, Keyzit.

Plusieurs acteurs du showbiw ont fait le déplacement pour soutenir Floby

Moussa Wague fondateur de ladite maison de disques a laissé entendre qu’il ambitionne dans sa relation avec Floby de réaliser des clips à gros budget comme celui de la chanson «  Today na Today », le seul disponible pour le moment et d’organiser une série de concerts à l’international notamment, à Paris en fin 2018. Le manager de l’enfant prodige de Andemtenga, le commandant Papus nous a confié que la tournée nationale de promotion de « Wakato » commence dès ce 1er juillet 2018 avec la ville de Zorgho qui vibre actuellement aux rythmes du festival village du Basga. L’interprète de « tu me connais » a émis le vœu que son nouveau bébé soit accepté à l’international et consommé u Burkina Faso.

Ismaël Gansoré


Articles similaires

CONCERT DE SINGUILA: Les gendarmes ont gazé et des gens se sont évanouis

Afriyelba

Grammy awards: Angélique Kidjo décroche le prix du meilleur album de musique du monde

Afriyelba

12 PCA: AFRIYELBA Désignée meilleure plateforme culturelle de l’année

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR