Afriyelba
A la Une Artisanat

NESTLE BURKINA soutient le centre de formation professionnelle aux métiers de bouches André BAYALA.


Ce vendredi 20 octobre 2023, le centre de formation professionnelle aux métiers de la bouche André BAYALA a ouvert officiellement ses portes à Gonsé dans la commune rurale de Saaba. La coupure du ruban s’est exécutée en présence de nombreuses personnalités à savoir le ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi, Boubacar SAVADOGO, le directeur général de Nestlé Burkina, Sidiki DIAWARA, et bien d’autres. Ce centre vise à outiller, former, offrir des emplois et promouvoir l’auto employabilité des jeunes. Plus de détails dans l’article ci-dessous.

 

Une initiative du chef André Bayala, maître chocolatier Burkinabè

Le métier de bouche est l’ensemble des professions liées à la préparation, à la transformation, et à la commercialisation des aliments. Ce métier aussi noble ne peut nourrir son homme sans formation, compétences et créativité. C’est ce qui est à l’origine de la création du centre de formation professionnelle des jeunes aux métiers de bouche André BAYALA pour offrir une compétence employable à la jeunesse, mais aussi participer à donner une bonne santé économique et alimentaire au Burkina Faso tout en fournissant le délice de sens. Ainsi, elle offre des formations en boulangerie, pâtisserie, chocolaterie et cuisine.
Selon le promoteur Chef André BAYALA, il est important de partager son savoir-faire avec les jeunes du Burkina et de l’Afrique. « J’ai été champion d’Afrique de chocolat. Mais qu’est-ce que ce titre si finalement, si je ne partage pas mon savoir avec les jeunes. Je souhaite aujourd’hui devenir champion de la formation professionnelle dans le métier de bouche et ma fierté ne serait pas dans un trophée, mais dans tous ces jeunes qui auront été formés dans ce centre et qui pourraient faire vivre leurs familles et s’épanouir dans ce métier », a-t-il signifié.

Chef André BAYALA, promoteur du Centre de formation

La Consécration d’un travail de longue date

Plusieurs jeunes apprentis, puis devenus professionnels, originaires du Burkina et des pays voisins ont déjà bénéficié des formations dans les ateliers du Chef André BAYALA. « J’ai reçu une formation de trois mois où j’ai appris beaucoup de choses. La formation est pratique, elle permet aux apprenants de pouvoir au bout de trois mois à s’auto-employer. Au bout de la formation, j’ai reçu un kit d’installation. Aujourd’hui, je me suis mise dans mon propre compte où je fais des biscuits, des gâteaux, etc. » , a laissé entendre Kadidja BOLY, l’une des bénéficiaires.

Kadidja BOLY, ancien élève du chef André BAYALA

L’initiative est saluée par le gouvernement.

Prenant la parole, le ministre des Sports, de la jeunesse et de l’emploi Boubacar SAVADOGO a applaudi l’initiative et a prodigué des conseils aux promoteurs de ces centres de formation professionnelle. « Formez la qualité, formez pour qu’ils s’insèrent. L’adéquation, formation, emploi dont on parle, il ne faut pas que ça soit un discours, il faut que ça soit une réalité » a-t-il indiqué.

Boubacar SAVADOGO, ministre des Sports, de la jeunesse et de l’emploi

NESTLE SA Burkina soutient le projet avec financement significatif.

Constitué pour le moment de salles de classe et d’une cuisine expérimentale, le centre vient de terminer avec l’appui financier (10 millions de francs CFA) de Nestlé Burkina Faso les travaux de construction d’un nouveau bâtiment qui abritera une bibliothèque de 4 000 livres et un dortoir de 40 places. « Cet accompagnement de Nestlé intervient dans le cadre du programme mondial dénommé ‘’Nestlé Needs Youth’’ (Nestlé a besoin des jeunes.). L’objectif est d’aider 10 millions de jeunes à travers le monde à accéder à des opportunités économiques d’ici 2030. Cette initiative pour la jeunesse se concentre essentiellement sur l’emploi, l’employabilité et l’entrepreneuriat. Plus de 7 000 jeunes au Burkina Faso ont déjà bénéficié de cette initiative », a indiqué le directeur général de Nestlé Burkina, Sidiki DIAWARA.

Sidiki DIAWARA, Directeur Général de NESTLE Burkina

Les conditions d’accès au centre de formation professionnelle aux métiers de bouches André BAYALA sont : avoir au minimum 18 ans et savoir lire et écrire. Les formations sont approuvées par la délivrance d’un brevet de qualification professionnelle (BQP).

YAMBA


Articles similaires

« Faites de la Musique »: un concours de chant pour faire découvrir de nouveaux talents

Afriyelba

CANAL+ Burkina : Le quartier Pissy a désormais sa boutique CANAL+ Store

Afriyelba

Burkina Faso: Il pourchasse un gérant de parking et le machette en pleine ville

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR