Afriyelba
A la Une Musique

PLATEAU ARTISTIQUE DU FESPACO : Les « anciens » ont assuré hier


Le plateau artistique du FESPACO, la 26, était très riche, ce 25 février 2019. Au siège de l’institution, à Ouagadougou, ce sont les grands noms de la musique burkinabè qui se sont succédé sur la scène. Dim Jérémie, Cissé Abdoulaye, Wango Roger, Issouf Comparé pour ne citer que ceux-là, étaient des doyens qui ont vivre un grand moment au public sorti massivement.

Ce lundi 25 février, au siège du FESPACO, il y avait le plateau spécial doyens. Des grands noms de la musique burkinabè qui par leurs prestances ont replongé les festivaliers dans le bon vieux temps. Dim Jérémie avec à son compteur 40 ans de carrière musicale, a été le premier a monté sur scène.

Après lui, c’est le collectif Kisto Koinbré qui a pris le relais.  Ce collectif composé de faiseurs de musique traditionnelle dont Zoug Na Zaguemda, Adama de Nombré, Adama Gauche ont rendu hommage, dans leur composition, à tous ceux qui ont pensé et matérialisé le FESPACO qui fête aujourd’hui ces 50 ans d’existence. Issouf Compaoré qui les a succédés sur la scène n’a pas manqué aussi de faire vivre au festivalier de bons moments. Du haut de ses 48 ans de carrière musicale, il a montré une fois de plus que le talent ne s’estompe pas avec l’âge. Bien au contraire, comme le vin, il se bonifie avec le temps, est-on tenté de dire en le voyant reprendre ses tubes qui marqué le showbiz burkinabè et les esprits des mélomanes du monde entier.

Son tube « Zoenabo », chanté en chœur par les festivaliers a mis fin à sa prestation. Parlant de reprises de tubes, il y en a eu d’autres également lors de cette soirée. Wango Roger qui est monté sur scène autour de 23 heures a, en effet, fait « grâce » au public, en reprenant, toujours en live, son tube « Ouaga ragga ». Ce dernier a laissé la place à celui qu’il convient aujourd’hui d’appeler le doyen des doyens, Abdouaye Cissé, premier burkinabè, prix découverte rfi. C’est dire que tous ceux qui ont fait le déplacement du siège du FESPACO, ce 25 févier, en ont eu pour leur compte.

La fête continue ce soir, toujours au même endroit, avec d’autres artistes de renoms  notamment, Ibrahim Keita et les Nankama, Wendy et Océane.

A.S


Articles similaires

FASO ACADMY: Voici les 16 candidats retenus

Afriyelba

Burkina Faso: Un 3e site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO

Afriyelba

Union nationale des cinéastes du Burkina: L’AG du 13 janvier n’a pas eu lieu

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR