Afriyelba
A la Une Société

Prix panafricain des leaders: le Burkinabè Boureima Ouédraogo sacré meilleur manager….


Le meilleur manager du secteur de la formation professionnelle et de perfectionnement des cadres en Afrique est burkinabè:  La catégorie Diamant du Prix panafricain des leaders (PADEL) du meilleur manager du secteur de la formation professionnelle et de perfectionnement des cadres en Afrique est revenu au burkinabè Boureima Ouédraogo. PDG du cabinet de formation Building , le champion a présenté son prix dans la soirée du vendredi 17 novembre 2017 à l’hôtel Bravia à Ouagadougou.

Le lauréat présentant son prix aux journalistes

Ce prix décerné par l’ONG NOV’AFRIQUE le 3 novembre 2017 à Casablanca, selon le lauréat Ouédraogo est destiné à ceux qui font la promotion du leadership en Afrique. « Etre leader, ce n’est pas seulement avoir la capacité d’influencer les autres, mais aussi, le résultat de l’accompagnement de ces derniers ». S’il est arrivé à ce niveau, c’est d’abord grâce Seigneur « tout puissant » qui lui a accordé  l’énergie nécessaire la conception et à la mise en œuvre des actions.

Ce résultat, il l’a acquis également avec l’apport de ses collaborateurs et la confiance de ceux qui ont participé aux différentes sessions de formation (Burkina, Sénégal, Mali, Togo, Maroc, Benin, Tchad, France, Tunisie et Emirates Arabes Unis). A son avis, la valeur du prix ne peut être exprimée en argent mais plutôt en terme de satisfaction morale. Surtout que c’est sa deuxième fois d’avoir un prix de NOV’AFRIQUE. Donc c’est une invite à plus d’abnégation dans le travail, à plus de sérieux dans les actions à mener à  plus de qualité dans la prestation des services.

Si fait que ce prix ne lui appartient plus, il représente le couronnement du travail d’une équipe (participants, collaborateurs, anciens collaborateurs de la justice). Le PDG de Building Business, n’a pas manqué l’occasion d’inviter la jeunesse à un changement de langage. Pour lui, le mal qui mine cette jeunesse de nos jours est simplement dû à un manque d’idée et de rêve « Si vous voulez changer, changer d’abord votre langage. La Jeunesse si elle reste toujours à dire  que rien ne va, je crains qu’un jour tout aille ». Chacun  doit savoir que le potentiel pour réussir est en lui-même et nulle part ailleurs.

Zanga Camara


Articles similaires

« Mon copain pisse dans ma bouche et me bat si je refuse, aidez moi!! » Comment puis-je l’empêcher de cet acte?

Afriyelba

AIRTEL TRACE MUSIC STARS: après Majunga voici Tiwamyenji

Afriyelba

Nuit du football Africain: l’accès au stade municipal est gratuit

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR