Afriyelba
A la Une Société

Société: Pour fêter son anniversaire, Jacob Nitiéma laisse parler son cœur


Ils sont nombreux ceux qui aspirent au changement mais peu sont ceux qui ont conscience que le vrai changement se trouve dans le détail de ce que l’on pose comme acte au quotidien. Sont de ces derniers Jacob Nitiema plus connu sous le nom « Kobokobo »,  Burkinabè vivant aux Etats Unis. En effet, à la faveur de son anniversaire tenu, il a décidé de faire un don à l’orphelinat Sainte Thérèe de Loumbila. Plutôt que de se trémousser dans les boites de nuit  ou de se taper des bouteilles de bière et de vins dans un bars à des coups de milliers de francs, Jacob Nitrima a décidé de faire une oeuvre utile qui, certainement va sauver des vies: celui d’un don.

La sœur Noelie Kaboré très touchée par le don

Composé entre autres, de sacs de riz, d’huile, de sucre, de pâte alimentaire, le don est une manière pour le donateur de venir en aide aux personnes vulnérables. Toujours dans cette dynamique de venir en aide aux personnes en difficulté, Jacob Nitiéma a offert une collation aux enfants de l’orphelinat ce 12 août. Etant aux Etats-Unis et n’ayant pas pu faire le déplacement, c’est Cheick Tidiane Ouédraogo qui a fait le don. Pour la collation, Cheick fera savoir qu’il s’est agit de partager un moment de convivialité avec les enfants et de leur témoigner davantage leur solidarité. des  gestes qui ont été salués à leur  juste valeur par les responsables de l’orphelinat. « Nous sommes très touchés par ce acte de solidarité » a laissé entendre, sourire aux lèvres,  sœur Noelie Kaboré qui ajoute que le don leur sera d’une grande utilité au regard des nombreuses difficultés qu’elle rencontrent dans la prise en charge des enfants surtout des touts petits.

« Au nom des enfants, nous voulons dire merci à monsieur Jacob Nitiéma pour son geste. Puisse Dieu le bénir afin qu’il vienne toujours en aide aux plus petits et au plus pauvres » a -t-elle souhaité. Cheick Tidiane Ouédraogo, représentant du donateur a, pour sa part, indiqué que si  Jacob a souhaité faire parler son cœur, c’est parce qu’il s’est senti interpelé par la situation des enfants démunis. Et, agissant ainsi, ajoute Cheick, il entend aussi inciter d’autres personnes de bonnes volontés à poser des actes de solidarité.  Au nom du donateur, Cheick a remercié tous ceux et toutes celles grâce à qui, le projet de don a été réalisé avant de donner rendez-vous l’année prochaine pour un autre don plus consistant.

Zanga Camara.


Articles similaires

Afrique du Sud: un avion braqué, des millions de rand emportés

Afriyelba

Quarts de finale de la CAN: Tunisie-Burkina, prenable?

Afriyelba

« Prix Félix Houphouet Boigny du Conseil de l’Entente ». 15 films en compétition

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR