WOOMAF 2018 : Le Burkina Faso accueillera le festival en novembre prochain - Afriyelba
Recent Posts
a
18 August 2018

WOOMAF 2018 : Le Burkina Faso accueillera le festival en novembre prochain

Le comité d’organisation de la troisième édition de la World Music And African Art Festival (festival international des musiques du monde et des arts d’Afrique) a rencontré les hommes de médias ce mardi 31 juillet 2018 dans la cuvette du Centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel ( CENASA). A l’issue des échanges il est ressorti que la place de la nation de Ouagadougou abritera du 8 au 10 novembre ledit festival qui se tiendra sous le très haut patronage du chef de l’état Roch Marc Christian Kaboré.

« Le Burkina Faso est un modèle en termes d’industries culturelles », ce sont là des mots de fierté  de Elise Dintchen Coucke co-organisatrice du WOOMAF lors de la conférence de presse de ce matin. Raison pour laquelle elle a choisi le pays de Thomas Sankara comme pays invité d’honneur à la première édition de son festival en 2016 au Maroc. Cette année elle a décidé d’aller plus loin en déplaçant le festival au pays des hommes intègres. Ainsi du 8 au 10 novembre Elise Dintchen Coucke permettra aux Burkinabé, avec la complicité du ministère de la culture des arts et du tourisme, de vivre 19 concerts gratuits avec des artistes du Maroc, comme Kawtar Sadik, Samia Ahmed, du Burkina Faso, Amety Méria, Dicko Fils, Zougnazagamda, du Cameroun, André Marie Tala, Sameli Mugoum, et de 10 autres pays.

Tout au long des 3 jours, des réflexions seront aussi menées autour de la culture en Afrique au sein du CENASA avec des experts Marocains Burkinabé, Sénégalais, Ivoiriens, Canadiens etc. En guise d’illustration Wahabou Bara directeur général du bureau Burkinabé du droit d’auteur dirigera avec son homologue du Maroc une conférence sur  «  Les questions de réciprocité entre les bureaux de droits d’auteurs du Maroc et du Burkina Faso ». Il yaura également des expositions d’arts plastiques contemporain et traditionnel avec des artistes Marocains comme le peintre et photographe Mohamed Hakoun, l’association culturelle camerounaise la «  Route des chefferies » qui présentera une exposition sur son patrimoine et sur un de ses projets dédié à la promotion de la musique et de la danse, et bien attendu des artistes peintres du Burkina Faso.

 La présidente du Festival invite les Burkinabé à venir découvrir les richesses culturelles des différents pays qui feront le déplacement de Ouagadougou.

Sebastien Ziita Bazemo du Burkina, Benslimane du Marcoc, et Sidorova Simo Fotso du Cameroun s’occuperont du volet stylisme du festival. Le WOOMAF 2018 à en croire sa présidente prévoit également des activités autour de la gastronomie, et une soirée en l’honneur des autorités traditionnelles Marocaines, Burkinabés, et Camerounaises. Par ailleurs il faut noter que le Cameroun et le Maroc sont les deux pays à l’honneur à cette troisième édition du festival WOOMAF.

Il sera parrainé par l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Farhat Bouazza. De plus il convient de dire que le présent festival vise l’ouverture des populations du Maroc et du monde aux richesses culturelles et artistiques de l’Afrique subsaharienne. Le directeur général du BBDA, présent à ce point de presse a invité les acteurs culturels Burkinabé à témoigner leur solidarité vis à vis du festival afin de renforcer les échanges culturels entre les pays du sud.

Sogourinoma Ismael Ouédraogo

 
Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR