Afriyelba
A la Une Société

Le Baba Village: La fête commence aujourd’hui: Voici comment vont se dérouler les choses


Nommé Noom « Naaba » dans son village natal, l’artiste-musicien burkinabè Belemgnegré Florent va pleinement assumer son rôle de chef de l’ambiance. Sa trouvaille; un festival qu’il a dénommé le « Baba village ». Annoncé depuis des semaines, l’évènement débute ce 26 octobre et refermera ses rideaux le 29 octobre à l’espace Bogodogo sis non loin du site du Salon international de Ouagadougou (SIAO). Comment va se dérouler le festival?; Quels sont les objectifs poursuivis? Qui sont ceux qui peuvent y participer? N’est-il pas un festival de trop? Réponse avec le comité d’organisation qui a tenu un point de presse le mardi 24 octobre dernier au CENASA.

Le jour tant attendu est enfin là. Plus que quelques heures pour que l’espace Bogodogo se transforme en village, celui du « Baba », celui de Floby, chef de l’ambiance. Vous vous demandez certainement pourquoi l’appellation village alors que le festival se passe en plein ville? Réponse avec le commandant Papus. « Au village parce que nous voulons nous rappeler que nous venons de quelque part. Nous voulons mettre en évidence tous ce qui se fait en matière de rythmes traditionnels et bien attendu faire la jonction avec ceux modernes ». Parti d’une idée, d’un rêve voire d’une utopie selon Papus, le projet est en passe de se réaliser. « C’était un rêve pour moi, ce rêve je vais le vivre grâce à mon équipe » a confirmé Floby. Mais avec quel public a voulu savoir un journaliste? . « Nous avons bien sûr un public pour ce festival. Le bon africain a certainement grandi avec des rythmiques qui viennent du terroir. Et ce sont ces  bons africains qui seront sans doute le public de ce festival. Sans oublier aussi ceux des rythmes modernes » a répondu Papus

Le « Noom Naaba » vous invite dans son village

Venant à la manière dont va se dérouler le festival, le manager général de Floby qui était entouré à la conférence de presse par Empereur Demgui, Floby et Abas  le manager adjoint, a indiqué aux journalistes que durant les 3 jours de fête, chaque jour le chef du village » qui est Floby bien sûr donnera des bénédictions à tous ceux qui feront le déplacement avant que des artistes viennent plonger les sujets du chef dans des rythmiques traditionnels. Deux tableaux seront donc présentés aux villageois chaque soir. Le Festival Baba village n’est-il pas un festival de trop? Réponse de Floby: « C’est un festival qui ne va pas ressembler aux autres. L’originalité c’est que c’est un festival qui va nous plonger en plein cœur du village bien qu’il se passe en ville. Nombreux sont ces personnes qui ne savent pas grand chose des rythmiques et des pratiques du village, nous voulons à travers ce festival emmener ces personnes au village ».

Le comité d’organisation sur les lieux du festival

En plus de la scène, au village du festival une grande ambiance attend les sujets du chef. « Il y aura tout ce qui se fait au village en terme d’ambiance les jours de marché. Vous aurez donc des stands qui seront l’image des hangars dans les marchés au village. Des stands dans lesquels le public trouvera tout ce qui se vend et s’achète dans les marchés au village. Il y aura du dolo, du gonré, du zamanin, bref du tout » dévoile l’empereur Demgui. Et tout cela sera arrosé par une chanson, l’hymne du Baba village spécialement enregistrée pour la circonstance. Une très belle chanson dans laquelle on retrouve entre autres,  le Baba qui appelle ses sujets, Sofiano, Eunice Goula.

Vous êtes donc informés, venez vivre des moments de folie, venez prendre des bénédictions, venez au village du Baba, du chef de l’ambiance, vous serez très bien servis.

Yannick SANKARA

 


Articles similaires

L’INTERNATIONAL BURKINABE ISSOUF DAYO FAIT UN PAS VERS L’EUROPE

Afriyelba

MISS MONDE: Une Sud africaine élue plus belle de la planète

Afriyelba

People : Le chanteur Akon bloqué dans un aéroport au Nigeria

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR