Afriyelba
A la Une Société

FINALE COULEUR VACANCES 2018 : Les Street Kings du Togo, des maîtres incontestés


Couleur vacances 2018, à Bobo-Dioulasso, a connu son épilogue, dans la soirée du 23 septembre 2018, à la Maison de la culture Mgr Anselme Titiama Sanou.  Cette édition qui a connu la participation de 20 groupes de danse issus de 7 pays dure depuis un mois. Tout ce temps, ce sont des spectacles hors pairs qui ont été donnés au public Bobolais, mais pas seulement car, ils étaient des centaines ceux qui ont fait le déplacement de la ville de Sya et des milliers ceux qui ont suivi le spectacle en direct, sur des plateformes dont https://www.facebook.com/afriyelba/.

Ce 23 septembre 2018, jour de la finale de Couleur vacances 2018, autour de 14 heures, la Maison de la culture de Bobo-Dioulasso a été prise d’assaut. Ils se comptaient par milliers ceux qui ont fait le déplacement pour ne pas se faire conter l’évènement. Organisée par la structure sous régionale ebony, Couleur vacances est la plus grande compétition de danse urbaine de l’Afrique de l’Ouest. Y ont pris part donc, 20 groupes venus de cette région de l’Afrique mais aussi de l’Afrique centrale notamment, le Gabon. A l’arrivée pour la finale, ils étaient 7 groupes avec deux groupes dans la catégorie féminine et 5 groupes des hommes. Parmi ces derniers, on avait deux groupes du Burkina Faso, un groupe du Mali, un groupe de la Côte d’Ivoire et un groupe du Togo.

 

Les génies de baby sont arrivées en 2e position

Dans la première manche, sur le dancefloor, chaque groupe devrait présenter sa chorégraphie. Ce sont les deux groupes de filles qui sont passés en premier. Il s’est agi des R Wise et des F12 226 (voir la vidéo ici : https://www.facebook.com/afriyelba/videos/2173765922695748/). Chacun des groupes a montré son savoir-faire en danse en restant dans la dynamique du thème de cette finale qui a été « L’intégration en marche ».  Toujours avec le même thème, les 5 groupes des hommes se sont également succédé sur le podium pour présenter et au jury leurs chorégraphies (Vidéo : https://www.facebook.com/afriyelba/videos/391503751385710/). A l’issue de cette phase, il fallait éliminer le groupe classé 5e.Et, ce sont les représentants du Mali qui ont été éliminés. Le groupe burkinabè, Les Samouraïs ont été classés premiers. En vertu de leur rang, il leur a été autorisé de choisir leurs adversaires pour la phase des Battles. Après une courte concertation ils choisissent d’affronter les Génies de Baby, le groupe venu de la Côte d’Ivoire.

Les R WISE, dans le groupe des filles, ont été les premières

Séance tenante, le DJ met le beat et c’est partie pour la phase des Battles (Vidéo : https://www.facebook.com/afriyelba/videos/1827486380681646/). Si, lors de cette phase, Les Samouraï ont eu pour adversaire les Génies de baby,  les Street Kings du Togo eux, ils ont affronté la Fresh Gang du Burkina Faso. Les premiers de ces deux confrontations, les Génies de baby pour la première et les Street Kings pour la deuxième se sont retrouvés face à face pour la confrontation finale. Dans cette dernière confrontation ce sont les Street Kings qui se sont encore imposés. Ils s’en sortent ainsi avec un chèque de 2 millions de F CFA. Quant aux Génies de baby, ils repartent avec la somme de 750 000 F CFA. Le Samouraï, classé  3e a reçu un chèque de 500 000 F CFA. Fresh gang s’en est sorti avec 300 000 F CFA et le groupe malien classé 5e avec un chèque de 150 000 F CFA.

Adama SIGUE


Articles similaires

Akissi Delta : « Un homme ne m’apportera rien, si ce ne sont que des problèmes »

Afriyelba

NUIT DU STAND UP COMEDY: C’est pour ce 27 janvier avec Oualas, Digbeu Cravate et….

Afriyelba

Etalons du Burkina Faso: En route pour la CAN, 2 joueurs ont été recalés

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR