Afriyelba
A la Une People Société

« FUTURS ALLIÉS », UNE INITIATIVE D’INSERTION SOCIO-PROFESSIONNELLE.


« Futurs Alliés » est un programme qui vise à recruter, former et placer des jeunes diplômés afin de réduire la précarité et de fournir aux entreprises des compétences éprouvées. Cette initiative, venant du cabinet d’expertise comptable FIDALLI, veut à sa façon contribuer à résorber le chômage et à participer au développement de la nation. Le lancement officiel de ladite initiative s’est fait ce 30 mai 2024 à Ouagadougou.

« FUTURS ALLIÉS », UN PROGRAMME AMBITIEUX.

Les exigences du marché évoluent rapidement, nécessitant une adaptation constante aux nouvelles compétences. C’est en ce sens que le cabinet d’expertise comptable FIDALLI lance le programme « Futurs Alliés ». Cette initiative innovante a donc, pour objectif de préparer les jeunes diplômés à réussir leur entrée dans le monde du travail et à décrocher des opportunités exceptionnelles à la fin de leur formation. Il renforcera donc, les liens entre professionnels expérimentés et jeunes diplômés sans expérience. « Futurs Alliés est né d’un constat : l’employabilité est une préoccupation centrale pour les apprenants, les parents, les écoles, les universités, et bien entendu, pour le gouvernement du Burkina Faso. En tant que Société d’Expertise Comptable spécialisée dans le recrutement et dans la formation, nous avons décidé de jouer le rôle de passerelle facilitant l’insertion socio-professionnelle des jeunes. Notre objectif est de créer des conditions favorables pour ouvrir les centres de production des entreprises aux jeunes talents. Il s’agit de donner une chance à ceux qui n’ont pas encore acquis une grande expérience, tout en permettant aux entreprises de repérer et de recruter ces talents prometteurs. Nous ambitionnons de positionner professionnellement 2 000 jeunes chaque année grâce à Futurs Alliés » a expliqué Latifah SANOGO, présidente du comité d’organisation.

Latifah SANOGO, présidente du comité d’organisation.

Pour le parrain du programme, Idrissa NASSA, PDG de Coris Holding qui s’est fait représenter par son directeur marketing Moumini KOWE au lancement officiel, cette initiative incarne l’ambition et la détermination de créer un avenir meilleur pour nos jeunes diplômés. « Bien plus qu’une simple initiative de formation, le programme « Futurs Alliés » est une réponse complète aux défis auxquels notre jeunesse est confrontée dans le monde professionnel. Nous savons tous combien, il est difficile d’après avoir obtenu un diplôme de trouver sa place sur le marché de l’emploi. Les exigences sont élevées, la compétition est rude et les opportunités parfois rares. En tant que parrain, je tiens à saluer cette vision, je félicite les initiateurs pour ce programme innovant », a laissé entendre Moumini KOWE, représentant du PDG de Coris Holding, Idrissa NASSA.

Moumini KOWE, représentant du PDG de Coris Holding.

Quant au patron de l’initiative, Dr Boubakar SAVADOGO, ministre des Sports, de la jeunesse et de l’emploi qui a été également représenté par M. Badiel, il a salué et encouragé les porteurs du programme tout en réaffirmant leur engagement à soutenir une telle initiative.

MODALITÉ DE PARTICIPATION AU PROGRAMME « FUTURS ALLIES ».

Selon Boureima SAWADOGO, Gérant du cabinet FIDALLI, l’initiative est accessible à tous les jeunes diplômés de 18 à 35 ans. « Futurs alliés » est ouvert à trois dimensions essentiellement. Il y a la dimension gestion, silvo-pastorale et industrielle. Pour cette année 2024, étant donné que nous sommes du monde des acteurs de la gestion, nous avons privilégié les acteurs de la gestion pour maturer le processus parce qu’il y a un livre qui a été rédigé autour de la question à l’école des Alliés. Donc il suffit d’être jeune, avoir 18 à 35 ans et puis être soit un acteur, un élève ou un apprenant dans un centre de formation professionnelle du ministère de la jeunesse ou être un étudiant. Pour postuler, il suffit juste de soumettre son dossier de candidature à travers notre site www.Fidalli-ec.com. »

Boureima SAWADOGO, Gérant du cabinet FIDALLI

La réception des candidatures se déroulera au cours des deux premières semaines du mois de juin 2024.

Preju. 


Articles similaires

ORANGE BURKINA, 1ER OPERATEUR 4G+ AU BURKINA FASO : Pour un débit 10 fois plus élevé que la 3G

Afriyelba

Prix Yannick Sankara : le meilleur article de journalisme culturel à l’honneur

Afriyelba

Match amical Burkina/Maroc: Voici la liste des joueurs convoqués par le nouvel entraineur

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR