Afriyelba
A la Une Musique

MUSIQUE: l’étoile Charles Bohena est née


Dans le paysage musical burkinabè, une étoile vient de naître. Charles Bohena c’est son nom. « C’est un artiste très particulier, il n’aime pas les petites manies de star, il n’aime pas jouer en playback, il est timide à vu d’œil mais très actif sur scène » le décrivait le journaliste Hervé Honla le 19 juillet dernier à sa conférence de presse dédicace de son tout premier album qui s’est déroulée au Paradis des meilleurs vins. « Différence » c’est le nom de l’opus qui a été présenté d’une manière exceptionnelle aux journalistes, parents et amis de l’artiste. En effet, Charles Bohena a pris le soin d’abord de jouer tout le répertoire de l’album en live avant de se prêter aux questions.

Avec sa guitare et bénéficiant de la complicité de ses 3 musiciens, il a fait découvrir « Différence », opus de 10 titres sous le regard de son mentor  Bil Aka Kora, du Directeur général de Seydoni, du représentant du parrain Apollinaire Compaoré . Expliquant le titre de l’album, il a indiqué que  « Différence c’est une manière pour moi de lutter contre le racisme, la xénophobie et la discrimination ». Un objectif qu’il essayera donc d’atteindre avec des titres tels que « Iyo » « Maam Nére », « Un temps », « Une larme », « Zugdo », Ninbznega ». Ces chansons de thèmes ont bénéficié des arrangements des studios Mitibkiéta et Accord studio en live dans un style blues et jazz. évoquant ses débuts dans la musique, Charles a confié au public que ce n’était pas du tout facile car « mon père est un pasteur ».

En guise de reconnaissance, l’artiste a fait remettre un cadeau à son père

Pour qui connait les pasteurs savent qu’ils sont toujours réticents à ce que leurs enfants fasse de la musique autre que celle de l’église. « Lorsque j’ai commencé à enregistré, entre temps j’ai failli laisser tomber. Un soir je suis allé voir ma maman pour lui dire que je vais arrêter parce que ce que je fais est incompatible avec l’église. Mais ma maman m’a encouragé à terminer ce que j’ai commencé et c’est le résultat qui est là » a raconté l’artiste.

Journalistes parents et amis sont venus encourager Charles

Il va plus loin en confiant au public que sa passion première était le football mais il l’a vite abandonnée à cause de sa taille qui ne lui était pas favorable. « Comme dans la musique on a pas forcément besoin de taille il a très bien réussi sa reconversion et voici qu’il nous a offert un album de très belle facture » . De l’avis de tous ceux qui ont écouté le jeune fredonner les chansons, c’est une étoile qui vient de naître et qui a de l’avenir. « C’est la première fois que j’écoute de telles chansons, elles sont tellement agréables à l’oreille. Bravo mon petit » s’est réjoui le représentant du parrain. L’étoile est donc née et il ne lui reste plus qu’à briller dans le ciel musical burkinabè et partant africain.


Articles similaires

CONCERT DE SIRO ET YODE: On se bouscule grave

Afriyelba

Concert de Imilo Lechanceux: Le groupe Révolution et Bebi Philipe arrivent aujourd’hui

Afriyelba

Cocu et enragé, il se venge sur Internet

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR