21 January 2021

Décès de Sékou Haïdara : voici un témoignage  des jumeaux Billy Ouattara à son endroit

Partager
  • 75
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    75
    Partages

« Un jour nous sommes allés à la chambre de commerce de Bobo Dioulasso pour rencontrer le président “Mr Diawara“ et cela sans Rendez-vous ! C’était juste pour  guetter une opportunité, Et à notre arrivée, on a rencontré à la porte un monsieur grand et imposant qui nous a posé un tas de questions : « Ce qu’on voulait, qui nous sommes et de quelle famille on vient ; vu que bobo c’est une seule famille». Bref, au début on s’ennuyait car on ne le connaissait pas et vu qu’on n’était pas venu pour lui… Mais juste après, il nous a présentés à monsieur Diawara vite fait en lui disant que nous étions ses enfants. On était même étonné. Nous nous sommes dit que peut-être il a juste aimé notre affaire ! Puis il nous dit de le retrouver à son bureau Situé à Lafiabougou lorsqu’on finira. Nous sommes allés, on a découvert son usine et dans son bureau les nombreuses distinctions et photos. Suite à quelques minutes d’échanges, on a réalisé que nos familles se connaissaient. Il a ensuite appelé son fils par téléphone.  Après avoir raccroché, il nous a demandé si on connaissait ce dernier, on a dit non, il rétorqua qu’il est à Orange (sans même préciser que c’était le DG) …

Après quelques minutes d’échanges, quand on s’apprêtait à partir, il nous a demandé comment demandé on était venu là-bas ! Nous répondîmes : en taxi. Il dit ok et appela un monsieur (un de ses chauffeurs). Il nous le présenta et dit qu’il sera à notre disposition pour toutes nos courses et il lui remis  de l’argent pour l’essence. Puis il dit, il est midi hun. Vous connaissez le restaurant Dankan? (A son temps non.) Il dit au chauffeur de nous amener pour manger là-bas d’abord car on devait avoir faim. (C’était ma 1ère fois d’y aller). Après tout ça on a réalisé qui était cet homme qu’on a failli négliger à cause de son humilité et de sa simplicité quand on l’a croisé à la chambre de commerce. Pour un premier contact voici ce que j’ai retenu de vous, un homme humble et généreux car je ne pensais pas qu’on pouvait être si bon avec des “inconnus” …Et j’ai aussi retenu une morale dans l’histoire c’est que parfois en voulant toucher une étoile on peut attraper la lune et pas toujours l’inverse. Repose en paix le Baobab, monsieur Sékou Haïdara. »

Message des jumeaux Billy OUATTARA.


Partager
  • 75
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    75
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR