14 April 2021

Label Burkindi : Koudougou reçoit officiellement sa boutique

Partager
  • 157
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    157
    Partages

Le lundi 28 décembre 2020, la ville de Koudougou a vu l’ouverture officielle du magasin à label Burkindi. Après Bobo Dioulasso, Ouagadougou, Gilbert Tiendrebeogo alias Bill Pako a pensé à sa ville natale en y ouvrant  une boutique Burkindi flambant neuve. Cette cérémonie fut placée sous le parrainage de Daouda Yaméogo, PDG du maquis bâche et a vu la présence des commerçants, des clients et bien d’autres personnalités. 

Ils étaient nombreux amis et parents du promoteur à venir soutenir l’initiative

C’est aux environs de 16h que les invités de marque se sont retrouvées à l’ouverture officielle du magasin Burkindi de Koudougou. Une cérémonie placée sous le parrainage de Daouda Yaméogo. Le promoteur n’est autre que le rappeur Gilbert Tiendrebeogo connu sous le nom de Bill Pako. En effet après l’installation de la boutique de Bobo Dioulasso en 2014 et celle de Ouagadougou en 2018, c’est au tour de la ville qui a vu naitre le promoteur du label Burkindi, (la cité du cavalier rouge) d’obtenir officiellement sa boutique de vêtement. Lors de cette cérémonie, le promoteur n’a pas manqué de traduire ses remerciements aux collaborateurs qui ont facilité l’installation de cette boutique à Koudougou. « Je remercie d’abord les voisins qui m’ont apporté vraiment leur soutien depuis le début des travaux, je remercie le parrain Monsieur Daouda YAMEOGO, je remercie mon grand ami le commandant Is POLO grâce à qui j’ai pu avoir ce local pour implanter la marque Burkindi, et je remercie tous ceux qui sont présents ici pour soutenir cette marque ».

Le promoteur a témoigné sa reconnaissance envers ses voisins qui l’ont soutenu dans cette démarche.

Pour le parrain Daouda YAMEOGO dont le plaisir fut pour lui de parrainer cette cérémonie consacrant l’ouverture d’une boutique de commercialisation de vêtements unique et singulier de la marque Burkindi ; loin d’être un concept, le Burkindi est surtout un comportement, un vœu, une aspiration forte. « C’est une coutume pour moi de venir en aide aux jeunes de la cité du cavalier rouge. Ce n’est qu’un leitmotiv pour moi, parce que j’ai l’habitude de le faire et surtout que c’est mon petit frère, j’ai accepté de lui venir en aide et d’être le parrain de cet évènement », confirme-t-il.

Le parrain se dit toujours prêt à accompagner les jeunes qui ont des initiatives comme Bill.

Pour Bill Pako, c’est dans le souci de promouvoir un style vestimentaire qui puisse représenter valablement le Burkina Faso qu’il a créé le Burkindi. « J’ai toujours rêvé d’accomplir quelque chose qui va rester mémorable, surtout dans mon domaine. L’idée est née parce que j’ai voulu une marque qui rassemble presque tous les burkinabè. Le burkindi c’est un nom sacré. Donc si je l’ai emprunte pour en faire une marque, c’est que je veux que tous les burkinabè soient concernés par mon combat qui est de oser rêver, s’engager et agir », a-t-il martelé. Après le mot du promoteur et du parrain, c’était la coupure du ruban pour afin permettre aux invités de visiter le salon. A l’intérieur, les visiteurs ont aussi pris  goût et  plaisir d’apprécier la qualité des articles mis à leur disposition.

La coupure du ruban et la visite de la boutique ont mis fin à cette cérémonie.

A la fin de cette cérémonie, le promoteur n’a pas manqué de clamer ses attentes à l’endroit de la population de Koudougou. « J’attends d’abord qu’elle accepte cette marque et qu’elle l’épouse », conclut-il.

 Prince Omar


Partager
  • 157
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    157
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR