Afriyelba
A la Une Société

THEATRE : la commune de Ouagadougou et ATB sont désormais collés et cimentés


 

La commune de Ouagadougou a décidé d’évoluer dans le domaine du développement culturel et artistique en signant le 18 juin dernier un partenariat avec l’atelier théâtre Burkinabé. La signature de la convention de  partenariat a eu lieu lors d’une soirée festive dans la cour de l’ATB avec la bénédiction de représentants des différentes religions et de chefs coutumiers.

«  Quarante ans pour éveiller les consciences, 40 ans pour apporter la joie, 40 ans pour apporter le plaisir et l’émotion,  40 ans pour faire grandir cette institution théâtrale qu’on appelle aujourd’hui ATB ». C’est par ces éloges à l’endroit du temple de l’art théâtral au Burkina Faso que le bourgmestre de la ville de Ouagadougou Armand Beouinde,  a entamé son propos  lors de la soirée. Il ajoutera par la suite que la ville de Ouagadougou est fière de compter parmi ses ensembles artistiques, l’ATB qui contribue à faire briller l’image de ville culturelle qui est associée à la capitale du Burkina. Le premier responsable de la commune de Ouagadougou n’a pas hésité à affirmer que c’est grâce aux efforts de structures comme l’ATB que la ville de Ouagadougou a été admise depuis le 21 octobre  dernier comme  membre du réseau des villes créatives de l’UNESCO dans le domaine des arts du spectacle populaire.

Prospère Kompaoré a remercié le maire de la commune de Ouagadougou pour son soutien inestimable

Qui parle d’anniversaire parle aussi de cadeaux, pour ce faire, Armand Beouinde a remis avant la signature officielle du partenariat un chèque de 1 millions de FCFA au directeur général de l’ATB, Prosper Kompaore. Le patron de l’ATB a, pour sa part, traduit toute sa reconnaissance à la mairie de Ouagadougou à travers son premier représentant pour le soutien sans faille apporté à sa structure depuis des années. Il a laissé entendre que la signature du présent partenariat est une preuve que l’ATB apporte sa contribution au rayonnement de la première ville du Burkina Faso.

Le maire de la commune de Ouagadougou, tout heureux brandissant le document de partenariat

Par ailleurs il faut noter que la convention stipule que l’ATB s’engage à accompagner la ville de Ouagadougou dans la mise en œuvre de son plan d’actions culturelle dans le domaine théâtrale, mettre à la disposition de la commune son espace, ses compétences techniques et humaines, développer un esprit de partenariat et de concertation mutuelle avec la commune de Ouagadougou. La commune quant à elle s’engage à développer un partenariat avec l’ATB en lui apportant les soutiens techniques et , matériels nécessaire pour lui permettre de développer ses actions théâtrales, à appuyer l’ATB dans la recherche de financement dans le cadre de la promotion de la culture dans la commune de Ouagadougou, à associer l’ATB dans la mise en œuvre de ses programmes d’actions impliquant la sensibilisation ou la formation par le théâtre et enfin à soutenir l’ATB auprès de toute autre institution ou partenaire sollicité par la troupe ou susceptible de soutenir la troupe.

Le public est sorti nombreux pour souhaiter joyeux anniversaire à l’ATB

Mais avant la signature du partenariat les différentes confessions religieuses ont béni l’atelier à travers des chants de louanges et d’adoration. Juste après les chants des chorales, les anciens de l’ATB ainsi que les membres de la nouvelle génération sont montés ensemble sur scène avec le professeur Kompaoré pour raconter chacun son expérience avec ce sanctuaire du théâtre au Burkina. La fin de ces témoignages a été marquée par le traditionnel chant de joyeux anniversaire et la coupure du gigantesque gâteau à l’image des 40 ans.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

Rexona foot party : Les arbitres viennent du Mali et du Bénin

Afriyelba

MHD LIBÉRÉ : INCARCÉRÉ POUR HOMICIDE VOLONTAIRE, LE RAPPEUR EST SORTI DE PRISON

Afriyelba

SMOCKEY; Des ruines de l’Assemblée nationale pousseront ses albums

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR