Afriyelba
A la Une Société

Festival « Les voix du Faso » au Canada: le promoteur Luc Bambara très satisfait de la première édition


Le 15 juillet dernier à Montréal au Canada s’est tenue la première édition du festival « Les voix du Faso ». Ce festival qui a connu la présence de plusieurs artistes burkinabè et de la diaspora a été très grand succès selon le promoteur Luc Bambara. Dans une interview à nous accordée via le net, il a jugé le bilan très satisfaisant.
  Afriyelba: Quel bilan pouvez vous faire de la première édition du festival « Les voix du Faso » qui vient de s’achever au Canada?
Luc Bambara: Pour une première édition au Canada, je peux vous dire sans hésitation que  le bilan du Festival est très positif. Toutes les activités inscrites dans le programme ont été exécutées avec succès. Nous avons également enregistré une forte mobilisation non seulement de la   communauté burkinabè mais aussi,  canadiennes à telle enseigne que la salle a refusé du monde.  Toute chose qui nous procure énormément de satisfaction.
Dicko Fils en plein prestation durant le festival
Pour un coup d’essai on peut dire que ce fut un coup de maître?
Oui on peut affirmer cela. Je tiens à préciser que le festival est une première au Canada mais si on veut prendre en compte celui organisé au Burkina, on peut dire que c’est la deuxième fois. Dans le mois de mai, en effet, nous avons débuté le festival dans 4 villes du Burkina que sont Bérégadougou ,  Bonfora , Orodara , Sidéradougou  avec  Dicko fils et des artistes locaux.
Pourquoi avez-vous pris la décision d’organiser un tel festival?
Le festival « Les voix du Faso » est un projet qui me tenais a cœur depuis des années car j’ai constaté qu’à Montréal sur les grandes scènes, les artistes Burkinabés ne sont pas représentés. Le projet, je l’ai donc initié pour non seulement permettre aux artistes burkinabè de se faire connaître au Canada, mais aussi et surtout de se faire programmer dans les nombreux festivals qui s’y tiennent. La promotion de la culture du Burkina Faso, c’est la raison principale de la création du festival « Les voix du Faso » .

 

 

Le directeur général du BBDA Walib Bara (en veste noire) et le parrain main dans la main pour soutenir le festival
Penses tu avoir atteint cet objectif?
Oui je crois bien au vu de la qualité du spectacle qui a été donnée et de la mobilisation du public. Des programmateurs de festivals et de spectacles étaient dans la salle et je pense que les retombées se feront d’ici peu. .
Qui sont les artistes invités?
Nous avons programmé  5 artistes ( chanteurs et danseurs ) pour la première partie. Quant au spectacle proprement dite, il a été assuré par des artistes venus du Canada, du Burkina Faso et des USA dont entre autres Imilo Lechanceux, Greg, Dicko Fils, Beranger Ouédraogo et Bonsa. Ils ont vraiment fait un spectacle live de qualité qui a été apprécié de tous.
Imilo Lechanceux, Kundé d’or a émerveillé le public de Montréal
Vous êtes donc satisfait de leur rendement.
Oui , nous sommes très satisfait de leur rendement. Nous ne pouvons vraiment pas attendre mieux. C’était top. Je tire mon chapeau aux artistes.
Du défilé de mode il y en a aussi eu avec le styliste Issa Sorogo?
Effectivement nous tenons a remercier Issa Sorogo pour sa participation.  il a habillé le Staff et  nous a présentés un défilé de mode de sa collection Saponé. Une collection que j’ai beaucoup apprécié et que je souhaite bon vent.
Outre les artistes, y a -t-il eu d’autres personnalités venues du Burkina?
Les participants posant en famille pour la postérité
Sisi, en plus des artistes nous avons eu l’honneur de recevoir la visite du directeur général du Bureau burkinabè de droits d’auteurs Walib Bara et du  parrain de l’évènement Elhadj Amadou Diande Sodja président directeur général de SDF International. Ils sont venus rehausser l’image du festival. Nous leur seront éternellement reconnaissants.
Rendez-vous est pris pour la deuxième édition?
Oui, nous avons déjà entamé les préparatifs des des prochaines éditions du festival « Les voix du Faso ».

Pour terminer, je voudrais traduire mes sincères remerciements à des entreprises grâce à qui, nous avons pu tenir avec succès le festival. Il s’agit de  IAMGOLD , Royal Air Maroc ,Hotel Laafi , SDF International, Afriyelba. Aussi voudrais je remercier toutes les personnes qui nous ont accompagnées durant cette première édition.

Une vue des festivaliers

Interview réalisée via le net par Yannick SANKARA


Articles similaires

Musique: Daisy Bofola vous invite à « Jubiler »

Afriyelba

DMX : le rappeur est papa pour la quinzième fois !

Afriyelba

Gala Wakafrika: Plus de 500 000 F CFA récoltés pour des enfants démunis

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR