Afriyelba
Musique

Les Playerz: Pourtant le rythme « Naija » est né sous leur yeux!


PlaiyerzIls sont considérés comme étant le tandem le plus glamour du Burkina Faso. Raldy et Nindja forment le groupe Playerz qui a été nominé au Kundé d’Or 2013. Ils ont fait leur première apparition sur la scène en 2006, il y a presque dix ans avec leur premier album « On ne peut pas plaire à tout le monde »

Ils avaient alors conquis le coeur de nombreux mélomanes notamment la tranche jeune issue des milieux scolaires et estudiantins. Ils étaient et demeurent d’ailleurs le chouchou, de ces belles adolescentes qui rêvent de la vie de la famille Kardashian.

Ils soignent tout dans leur style vestimentaire (lunettes, baskets, chemises, pantalons, T-shirts, montres…) même leur vidéogramme est monté à la perfection. Ils réalisent des clips hautement Bling-bling à telle enseigne qu’on est tenté de croire qu’ils marchent sur le globe terrestre. En regardant la pléthore des gonzesses qui affluent le plateau lors du casting de leur clip, on se croirait sur un plateau de film hollywoodien.

yerz
De charmantes demoiselles ont été choisies pour le tournage du clip « Shake it »

Aujourd’hui le groupe possède à leur actif 3 opus dont le dernier  » Ne me juge pas » est sortie le 31 janvier 2013 à l’espace BCEAO. Je ne voudrais pas certes les juger mais, après analyse et surtout pour les avoir régulièrement côtoyé, Raldy et Ninja ne devraient plus être à ce niveau.

Rendez-vous compte qu’ils ont observé sinon participé à l’éclosion de « L’azonto » précisément le rythme « Nija » Régulièrement fréquent au Ghana, ils avaient même réalisé des clips et des collaborations avec ces artistes. Maintenant que cette musique crève l’audimat dans le monde, les Playerz sont encore à la recherche de leurs repères.

Pourtant, ils étaient sur des bons rails avec un producteur très méticuleux et ambitieux (Je me demande même où est-il passé?) . Il avait de gros projets pour ces artistes. C’est lui qui les avaient même offert leur premier voyage en Europe. Je m’attendais à voir le groupe bondir sur la scène internationale.

Comment se fait-il que des artistes comme le groupe Tofan avec qui, les Playerz ont fait plusieurs tournées nationales se sont envolés vers d’autres cieux et les nôtres stagnent toujours? Comment se fait-il que des artistes comme Davido, Wizboy, Yemi Alade, Edy Kenzo, Bracket…sont aujourd’hui des icônes mondiales alors que Les Playerz sont leurs aînés à mes yeux dans la musique et même en termes d’expériences?

En écoutant et en regardant jouer les Players, je ne devrais en principe rien à envier aux Davido et autres! Je ne les jette pas les pierres mais le dilemme se trouve dans notre vision du showbiz. Nous ne croyons pas à nos artistes! On passe le temps à envier les autres. Comment un artiste sort juste un single pour sa première apparition et fait le buzz sur la planète? Tandis les nôtres même avec 3 opus bien goupillés n’arrivent pas à faire l’unanimité sur le plan local, dans son pays?! Il y a problème!

Faisons aussi miroiter à la face du showbiz mondial que nos artistes valent aussi de l’or. Vendons les chères et cassons même nos tirelires pour les rendre intouchables, c’est le Burkina qui gagnera. Pour titiller le showbiz actuel, il faut être orgueilleux et rigoureux. La flexibilité n’existe pas dans ce milieu. La vigilance est aussi de mise car les 2 parties contractuelles s’observent toujours en chien de faïence. L’un cherchera toujours à niquer l’autre.

Je vous invite une fois de plus à vous attarder sur ce groupe, que sont les Playerz surtout en cette période. Ils viennent de mettre sur les ondes un single appuyé par un concept qu’ils ont baptisé « SHAKE IT » Comme d’habitude la gente féminine est toujours au centre de leur préoccupation. Un clip BCBG tourné à l’espace BCEAO et dans la forêt du parc Bangreweogo vient d’être bouclé. J’espère que cette fois-ci ça sera la bonne.

Jabbar!


Articles similaires

Barbara Kanam exige classe affaire air France pour venir au Burkina

Afriyelba

Lawass 226, le nouvel ambassadeur de l’afropop au Burkina présente son single  »Y Dja ».

Afriyelba

Idak Bassavé, frappée une fois de plus par un deuil

Afriyelba

2 comments

doumbia Sep 14, 2015 at 19 h 47 min

je vous souhaite une bonne chance dans votre parcours artistique

Reply
Armel Oct 31, 2017 at 21 h 32 min

Comment: J Leur Felicite

Reply

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR