Afriyelba
A la Une Cinéma

Pilimpiku prod: Une gallérie marchande pour faire découvrir le cinéma au public


Dans le but de créer un cadre de rencontre entre les consommateurs et les acteurs du cinéma et de l’audiovisuel Pilimpiku production en partenariat avec le ministère de la culture des arts et du tourisme et le FESPACO a lancé le 5 mars dernier une galerie marchande du cinéma et de l’audiovisuel. L’évènement s’est déroulé à l’institut supérieur de l’image et du son (ISIS) en présence de la marraine de ladite activité, Kourouma Sanou Souzanne.

Elles sont ou ces personnes qui aimeraient toucher du doigt des projecteurs DHS de 16mm des années 80 ou des bandes  enregistreurs magnétiques des années 40, ou qui aimeraient se procurer des caméras semi-professionnelles ou professionnelles ?. La réalisatrice et productrice au sein de la société pilimpiku production, Mamounata Nikiema semble avoir trouvé la solution à votre problème. Elle a, en effet, implanté une galerie marchande dans  la cour de l’ISIS pour permettre à des associations, des élèves et étudiants, des cinéphiles de découvrir les outils et techniques du cinéma et de l’audiovisuel.

Mamounata Nikiema veut faire découvrir le cinéma et l’audiovisuel au grand public

Cette galerie est aussi un espace occasionnel de commercialisation du matériel de cinéma et de l’audiovisuel. A cet effet, Madame Nikiema Sadiatou, une des exposantes à la galerie nous a confié  que les visiteurs peuvent acheter au niveau de son stand des caméras semi-professionnelles et professionnelles allants de 180 000FCFA à plus de 200 000FCFA. Mamounata Nikiema a indiqué  qu’un des objectifs de sa galerie est de permettre aussi aux cinéphiles Burkinabé de rencontrer des acteurs de renommée nationale et internationale. Comme il a été mentionné un peu plus haut, cette  activité de pilimpiku prod ne vise pas uniquement l’aspect mercantile. C’est un espace ou les amoureux du 7e art peuvent venir aiguiser leur curiosité. Pour cette raison le chef machiniste de cinéma Thierry Kafando a accepté de venir expliquer aux visiteurs le travail qu’il abat avec sa grue depuis qu’il l’a acquis en 2013.

Une vue de la grue de Thierry Kafando

 La grue est une machine disposant d’une chaise sur laquelle le cameraman peut s’asseoir pour filmer sur plusieurs plans grâce à une certaine mobilité que ladite machine permet. En outre il faut noter que les visiteurs peuvent s’y rendre à l’ISIS pour découvrir le travail de maquillage que fait Awa lingani, une maquilleuse professionnelle qui a travaillé sur des films comme « quand les éléphants se battent ». La marraine de l’évènement, Madame Kourouma Sanou Souzanne a tenu à féliciter la promotrice de la galerie pour les efforts qu’elle a consenti pour organiser cette première édition. Elle n’a pas manqué de  réaffirmer son soutien à Mamounata Nikiema pour que la lampe qui s’est allumée ce 5 mars 2018 ne s’éteigne à jamais.


Articles similaires

Facebook signe avec la Sacem pour rémunérer les artistes

Afriyelba

Appréciez la reprise de Chainsmoking de Jacob Banks par Flora Gon’tell

Afriyelba

Voici le verdict sur la blessure de Cristiano Ronaldo

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR