Recent Posts
a
17 August 2019

Répartition de mai au BBDA: droit le plus élevé 6 millions 900 et le plus faible 3001 F

Partager
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    39
    Partages

Le comité de réclamation et de répartition des droits d’auteurs a tenu ce mercredi 29 mai au Bureau Burkinabé du droit d’auteur (BBDA),  une rencontre avec les artistes et la presse. Cette rencontre avait pour but d’exposer les différentes méthodes de  répartition et de faire le bilan de l’année. Le comité a profité de l’occasion pour inviter les artistes à déclarer leurs œuvres pour bénéficier pleinement de leurs droits.

Les créateurs sont venus nombreux pour comprendre comment leurs droits ont été repartis

 Chaque année en fin mai, le BBDA dans un soucis de gestion collective, organise une rencontre avec les créateurs  pour expliquer comment les droits de l’année 2018 ont été  répartis. Cette année, la logique a été respectée et le comité chapeauté par Télesphore Bationo s’est prêté à l’exercice hier 29 mai. Selon la directrice de répartition, cette année, la moisson a été mieux que l’année dernière. « Nous notons qu’en dépit des difficultés rencontrées sur le terrain et des problèmes sécuritaires qui entravent à la collecte des droits dans certaines zones, la somme totale des droits qui sont mis en paiement connait une hausse comparativement à 2018. En effet, en 2018, les droits mis en paiement s’élevaient à 282 050 632 contre 313 178 911 cette année » confie-elle toute joyeuse.

La directrice de répartition du BBDA expliquant la clé de répartition des droits aux créateurs

Et ce sont 9905 ayants droits qui se sont partagés cette masse. En plus des membres du Bureau burkinabè du droit d’auteurs, il a été dénombré 1786 bénéficiaires des sociétés étrangères. Ces bénéficiaires se partageront la somme  de 2 435 522 F CFA à prendre au mot la directrice de la répartition.  Sur quoi porte la répartition de mai? A cette question, la directrice a répondu qu’il s’agit des droits de représentation directes comme les concerts, les diners gala etc et les droits de représentation indirecte qui, eux, portent sur les diffusions des œuvres dans les télé, les radios, les salles de cinéma etc.

Le président du comité de réclamation Télesphore Battiono a invité les artistes à venir déclarer leurs œuvre

Quel est le plus gros et le plus faible montant de la répartition du mois de mai 2019 a voulu savoir un journaliste?  » Le montant le plus élevé s’élève à six millions neuf-cent mille (6 900 000) FCFA et  le plus faible est de trois mille un (3001) FCFA » a répondu la directrice de la répartition du BBDA sans plus de précision sur les bénéficiaires de ces droits. Après une explication limpide de la clé de répartition avec un exemple à l’appui, elle a informé les nombreux créateurs présents dans la salle de réunion du BBDA qu’ils peuvent  passer à partir du 3 juin aussi bien à Ouaga qu’à Bobo pour rentrer en possession de leur droit.

Eunice Nikièma (stagiaire)

Légende :


Partager
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    39
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR