20 September 2020

Trophée MADIGO 2020 : les organisateurs annoncent la tenue de la 7e édition

Partager
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages

Dans la matinée du 27 Août 2020, a lieu à Ouagadougou, une conférence de presse pour annoncer le lancement de la septième édition de la cérémonie de récompense des Meilleurs Acteurs de divertissement et de la Gastronomie de Ouagadougou (MADIGO).

Le commissariat général présidé par Monsieur Serge Ekra Delafaure, après les six éditions passées, a décidé de changer la configuration du trophée en un plus attrayant fait de bronze et de vitre et d’organiser en particulier un diner gala pour la nuit des lauréats.

C’est quoi MADIGO ?

Le Burkina Faso s’impose depuis un temps comme une incontournable destination de culture et de divertissement. Cependant il n’avait pas encore un évènement pour récompenser les acteurs de ces secteurs, les valoriser et en faire la promotion. C’est dans cette optique que s’est tenue la première édition des Meilleurs Acteurs de divertissement et de la Gastronomie de Ouagadougou ( MADIGO) en 2014 à l’espace OUAGA plage.
Les MADIGO c’est une soirée au cours de laquelle, après des investigations dûment menées, une équipe de jeunes en majorité des professionnels des médias et expérimentés dans le domaine du divertissement récompense par des prix certains acteurs jugés méritant, à cet effet. Depuis la première édition en 2014, le comité d’organisation décerne les prix suivants :
Meilleur night-club, Meilleur bar climatisé, Meilleur maquis, Meilleur restaurant, Meilleur hôtel, Meilleur espace Spécialisé, Meilleures hôtesses, Meilleur manager
Meilleur Disc jockey, Meilleur évènement de divertissement, Meilleur acteur de la diaspora burkinabè.
Comme innovation cette année, le commissariat général a décidé de faire la promotion de l’industrie agro-alimentaire.

Les critères de participation aux MADIGO

Pour prétendre à un trophée MADIGO, le ou la nominé (e) doit avoir au moins 8 mois d’existence dans son domaine, être géographiquement accessible, avoir une capacité d’accueil d’au moins 150 places, être salubre (avoir un certificat). En outre, le prétendant doit être visible sur les médias et réseaux sociaux, être en exercice au moins 3 mois avant les présélections, promouvoir la musique et les concepts burkinabè et résider au Burkina-Faso. L’une des particularité de cette édition est L’attribution du Prix YANNICK SANKARA et celui de Moustapha Thiombiano.
Laeticia Yiryé Bationo


Partager
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR