Afriyelba
A la Une Culture Musique Société

Votre action pour la paix a la bénédiction de Dieu et des mânes des ancêtres (chef de canton de Bobo).


La caravane Nos voix pour la paix connaîtra son apothéose ce samedi 9 décembre dans la ville de Bobo Dioulasso. Après un périple qui dure depuis 3 mois et qui a visité 8 villes du Burkina Faso, les pèlerins de la paix donneront un concert live gratuit sur le plateau omnisport de Yeguéré pour clôturer sa ronde. Rappelons que le projet qui réuni plusieurs artistes burkinabè est initié par la Cour du Naaba et financé par l’Union européenne.

Les artistes et les FDS ont communié lors d’un match amical.

Les activités de l’étape de Bobo ont démarré le vendredi 8 décembre avec un match de football qui a opposé l’équipe des artistes musiciens à celle des forces de défense et de sécurité (FDS). Ce match était un moment de partage entre les acteurs de la caravane et ce maillon important de la lutte pour le retour de la paix que sont les combattants. Le porteur du projet a félicité et remercié ces hommes qui payent le prix fort pour le retour de la paix au Burkina. A son tour, le commandant de la deuxième région militaire Lassané Porgo a remercié les artistes qui de son point de vue son également des combattants pour le retour de la paix. «Vous êtes également des volontaires pour la défense de la patrie, seulement que vous intervenez dans un autre domaine que le combat sur le terrain. Le plus important est que à l’image des deux équipes sur le terrain ce soir qui avaient les yeux rivés sur le ballon, ayons tous un seul et même but, l’intérêt du pays. C’est ensemble que nous allons gagner » a-t-il confié. Le match qui s’est déroulé dans une belle ambiance s’est soldé par le score de 3 buts à 2 en faveur des FDS qui ont reçu un trophée et deux ballons de la part de la caravane.

La délégation de la caravane chez le chef de canton de Bobo Dioulasso.

Les activités de la caravane se sont poursuivies dans la matinée du 9 décembre avec la visite au chef de canton de Bobo Dioulasso. Les visiteurs ont décliné l’objet de leur présence au garant des traditions de la ville de Sya et demandé ses bénédictions pour une bonne tenue de l’évènement. «Vous qui êtes jeunes et qui avez eu l’idée travailler pour la paix, je vous donne les bénédictions pour que vous soyez un jour des vieux sage. Je pries Dieu que le premier responsable qui est Alif Naaba trouve la sagesse de bien gérer son groupe mener à bien sa mission. Que Dieu et les mânes des ancêtres qui sont satisfaits de votre démarche vous accompagne» a laissé entendre le chef des Bobos mandarins.

Le chef de Canton de Bobo a donné ses bénédictions pour une bonne tenue de l’évènement.

Après la cour royale, cap a été missur l’université Aube Nouvelle pour le panel. Face aux étudiants, il a été question de l’importance de la contribution de chacun pour le retour de la paix aux pays des hommes intègres. «Je suis heureux d’être là aujourd’hui il est important qu’on donne la main pour aller de l’avant. Je vous invite à faire le déplacement ce soir car il y’a une vingtaine d’artistes qui seront sur scène pour vous» a laissé entendre Alif Naaba. «Merci de nous avoir reçu dans votre université de prestige et je vous invite à travailler dur. C’est ensemble que nous allons sortir le pays de sa situation actuelle. Nous sommes ravis de soutenir ce projet de la Cour du Naaba qui travaille à la paix et la cohésion sociale » a ajouté le vice ambassadeur de l’Union européenne.

Les étudiants de l’Université Aube Nouvelle sont sortis nombreux accueillir la délégation de la caravane.

Place au concert live à partir de 20 heures sur le terrain omnisport de Yeguéré.

Par Wend Kouni


Articles similaires

La star brésilienne Ronaldinho arrêtée au Paraguay

Afriyelba

EXTREMISME VIOLENT ET TERRORISME : le ministre Sango donne sa vision de la lutte

Afriyelba

SOKO FESTIVAL 2019 : Le show a commencé à Ouaga

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR