Recent Posts
a
19 November 2019

30 ANS DU FITMO: Hommage mérité aux pères fondateurs

Partager
  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    10
    Partages

Le comité d’organisation de la 17ème édition du Festival international de théâtre et des marionnettes de Ouagadougou (FITMO) a rendu un vibrant hommage aux pères fondateurs du festival. C’était le 30 octobre 2019 à l’Espace culturel Gambidi.

1989-2019. Le Festival international de théâtre et des marionnettes de Ouagadougou (FITMO) a 30 ans. Un anniversaire que le comité d’organisation de la 17ème édition a voulu marquer d’une pierre blanche à travers un hommage rendu aux pères fondateurs et pionniers du festival. Ainsi, Prosper Kompaoré, Jacob Sou, Blandine Yaméogo, Martin Zongo, Lézien Didier Zongo, Lassané Congo, se sont vu attribuer des trophées, des attestations de reconnaissance et des gadgets. Un film documentaire a permis au public de revoir les premiers instants de ce festival dont la véritable cheville ouvrière, Jean-Pierre Guingané, n’est plus de ce monde. Ce grand homme de théâtre s’en est certes allé mais il a, auparavant, préparé la relève si bien que le FITMO poursuit aujourd’hui son bonhomme de chemin. Un trophée et une attestation de reconnaissance ont également été remis au président du comité d’organisation de la 17ème édition, Dr Hamadou Mandé. Des trophées d’honneur ont aussi été attribués au Pr Yacouba Konaté du MASA, au FITEB du Bénin et Festival sur le Fleuve Niger à Ségou au Mali.

Les pères fondateurs n’ont pas manqué de traduire leurs remerciements face à cette reconnaissance. A travers la voix de Martin Zongo, administrateur du CITO, ils ont dédié les trophées reçus à feu Jean-Pierre Guingané. Selon M. Zongo, le FITMO est devenu aujourd’hui, gage de l’immortalité de ce dernier. Il a souligné que Jean-Pierre Guingané a laissé, derrière lui, des milliers de disciples et des adeptes du théâtre dans le monde, une troupe théâtrale, un centre culturel, des centres de formation et de renforcement des capacités artistiques, un festival international qu’est le FITMO et des millions d’amoureux du théâtre. C’est donc du fond du cœur que les pères fondateurs lui ont dit « Merci » pour son œuvre.

A l’origine, le FITMO a été créé par deux organisations que sont l’Union des ensembles dramatiques de Ouagadougou (UNEDO) et le Centre burkinabè de l’Institut international du théâtre (CB IIT). Son objectif premier était d’offrir un cadre de rencontres aux créateurs de théâtre du Burkina Faso, de l’Afrique et du monde. De nos jours, il est dirigé par Claude Guingané (Directeur administratif). Cette 17ème édition du FITMO se tient sous le thème : « Arts, cohésion sociale et intégration des peuples ». Il enregistre d’autres activités comme des master-class, des panels, des expositions, des spectacles.

Christine SAWADOGO (Collaboratrice)


Partager
  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    10
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR