Afriyelba
A la Une Musique

50 Cent: Voitures et bijoux tape-à-l’oeil étaient empruntés


La vie bling-bling de celui qui s’est fait connaître grâce à son album Get rich or die tryin («Deviens riche ou meurs en essayant» était juste une illusion. 50 Cent, qui a demandé son placement en faillite personnelle, a affirmé devant la justice américaine que son train de vie n’était qu’apparence, ses jouets luxueux étant empruntés.

Sa richesse? Du spectacle

Le rappeur, de son vrai nom Curtis James Jackson III, qui a fêté ses 40 ans le 6 juillet, a expliqué lors d’une audience mardi devant un tribunal de New York que son étalage de richesses n’était que du spectacle.

Voitures et bijoux tape-à-l’oeil étaient empruntés, lui ne possédant, a-t-il relevé, qu’une montre Casio bon marché et non une luxueuse Rolex, selon des médias faisant état de l’audience.

«C’est comme dans les clips vidéos, ils disent “action” et vous avez toutes ces voitures extravagantes, mais tout retourne ensuite chez le commerçant”, a-t-il dit, cité par le tabloïde New York Post, précisant qu’il n’avait touché que 10 cents pour chacun de ses 38 millions d’albums vendus.

Une fortune de 4,4 millions de dollars

Le rappeur a également ajouté, selon cette source, qu’il n’avait pas placé un pari de 1,6 million de dollars sur le boxeur Floyd Mayweather dans son match contre Manny Pacquaio le 2 mai dernier, contrairement à ce qu’il avait déclaré publiquement.

Dans une déclaration au tribunal, il a indiqué que sa fortune s’élevait à 4,4 millions de dollars, tandis que le magazine Forbes l’a récemment estimée à 155 millions. Le rappeur vit dans un manoir du Connecticut  ayant appartenu au boxeur Mike Tyson. Il a empoché une somme estimée à 100 millions de dollars de la vente en 2007 d’une participation dans la boisson énergétique VitaminWater et a investi dans l’industrie minière en Afrique du Sud. L’an dernier, il avait était condamné à payer 16 millions de dollars à Sleek Audio, accusé d’avoir révélé des secrets commerciaux.

Il a demandé la semaine dernière sa mise en faillite personnelle après avoir été condamné par un jury à payer 5 millions de dollars à Lastonia Leviston, l’ex-compagne du rappeur Rick Ross. En 2009, pour atteindre ce dernier, avec qui il menait une guerre par chansons et médias interposés, il avait publié sur son site Internet une sextape de treize minutes dans laquelle apparaissait la jeune femme. Il s’était également moqué de Lastonia Leviston dans un clip.

« Je prends les précautions que prendrait n’importe quel autre bon businessman », a expliqué le rappeur.

Afriqueauquotidien


Articles similaires

WIZY (ARTISTE MUSICIEN NIGERIAN) « Au Burkina, les gens ont peur d’investir dans la musique »

Afriyelba

Cocu et enragé, il se venge sur Internet

Afriyelba

MUSIQUE : Donsharp rappelle au public d’où il vient

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR