Afriyelba
A la Une

BURKINA FASO : Paudar fête ses 35 ans de peinture d’art à travers une expo


L’artiste plasticien Paul Darga alias Paudar a lancé officiellement la célébration de ses 35 ans de peinture d’art le lundi 3 septembre 2018 à travers un vernissage au vestibule du musée national à Ouagadougou. L’artiste a voulu par le biais de cette cérémonie inviter les Burkinabé et tous les amoureux de la peinture à effectuer le déplacement au musée pour contempler et acheter ses tableaux avant le 25 septembre date à laquelle l’exposition prendra fin.

« Le travail acharné vainc tout ». Tel est le slogan de sieur Paul Darga administrateur civil de son état et surtout un grand amoureux de la peinture depuis l’âge de 15 ans. Paudar raconte qu’il a été encouragé à ses débuts par son frère ainé et sa maitresse de l’école primaire qui appréciait très bien les œuvres qu’il réalisait et surtout le travail de décoration qu’il effectuait sur les cahiers de présentation de ses camarades. L’artiste nous a confié qu’il a réalisé son premier portrait en 1984. Par contre il lui a fallu attendre deux ans après pour vendre son tout premier tableau à un directeur général d’une société de la place. Il a vendu ce premier tableau en 1986 à 15 000 FCFA.

Une vue du tableau « soir de fête »

Par la suite Paul Darga s’adonne à la peinture de la joie parce que la majorité de ses œuvres racontent des scènes de gaité. Le tableau numéro 1 de son exposition est d’ailleurs intitulé « soir de fête », le deuxième porte le nom « jour de fête », le troisième « Angélus de midi », etc. Toutefois il lui arrive aussi de relater les tristes réalités de notre société comme la question de la mendicité qui est peint sur son tableau numéro 21.

Le premier portrait de Paudar

Pour la célébration de ses 35 ans de peinture d’art monsieur Darga a mis en vente 33 tableaux qui vont de 100 000 FCFA à 1 250 000 FCFA. L’artiste s’est montré conscient du fait qu’il n’est pas dans les habitudes du Burkinabé de visiter des expositions d’art encore moins d’acheter des tableaux, mais il est convaincu que ses compatriotes sont entrain de comprendre l’importance de l’art. De plus, précisons que l’artiste plasticien Paudar utilise les quatre genre de l’art plastique que sont le stylisé, l’impressionnisme, le figuratif, et l’abstraction, pour réaliser ses tableaux. Il a ajouté qu’avec son talent d’artiste il a visité plusieurs pays en Afrique,  en Europe et  en Amérique, comme l’Afrique du sud, l’Allemagne, le Brésil etc.

Un tableau sur Saint paul

Il a déclaré que c’est à l’extérieur du Burkina qu’il vend plus ses œuvres. « Le tableau le plus cher que j’ai vendu c’était en Allemagne dans les années 2000. Il a couté 950 000 » a-t-il mentionné. Pour terminer Paul Darga a adressé ses vifs remerciements au Bureau Burkinabé du Droit d’ Auteur et le ministère de la culture des arts et du tourisme qui l’ont soutenu dans l’organisation de cette exposition marquant ses 35 ans de peinture.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

Barbados Fashion Week: Sorobis assurera le défilé de clôture

Afriyelba

Miss Burkina: les candidates rencontrent Abiba, miss Laongo

Afriyelba

HAMTUSIN DÉVOILE L’IDENTITE DE LA FILLE QUI FAIT BATTRE SON COEUR

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR