Afriyelba
A la Une Artisanat Cinéma Société

Coup de pouce acte 2: la peinture comme moyen d’expression des enfants déficients auditifs.


‘Coup de pouce » est un projet initié par l’espace Soarba de la peintre et réalisatrice burkinabè Adjaratou Ouédraogo. Il donne la chance à des enfants déficients auditifs de s’initier au dessein, à la peinture sur toile, en art graphique numérique et en digital painting. Au nombre de 10, ces enfants vont pendant un mois et demi faire leurs premiers pas  pour certains, tandis que ceux qui étaient présents à la première édition il y a deux ans vont approfondir leurs connaissances. Leurs œuvres seront ensuite utiliser pour un film d’animation. C’est un projet financé par le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) et se déroulera du 20 février au 05 avril 2023.

Adjaratou Ouédraogo veut donner la parole aux enfants déficients auditifs à travers le projet Coup de pouce.

Coup de pouce est à sa deuxième édition et  pour la promotrice Adjaratou Ouédraogo, le projet vise à permettre aux enfants malentendants auditifs de s’exprimer autrement que par la parole dont ils n’ont pas l’usage. << La peinture ou le cinéma sont des moyens d’expression. Moi par exemple je ne parle pas beaucoup mais la peinture m’aide à m’exprimer et à passer mes émotions et mes messages. Donc avec la peinture ou le cinéma les enfants qui n’arrivent pas à parler vont pourvoir passer leurs messages>> a-t-elle confié. Le projet a démarré il y’a deux ans avec une dizaine d’enfants issus du Centre d’éducation et de formation intégrée des sourds et entendants( CEFISE). Selon toujours Adjaratou Ouédraogo, les tableaux des enfants seront utilisés pour faire de l’animation. << L’édition dernière nous n’avons pas fait l’animation mais cette année nous le ferons pour qu’ils sachent qu’on peut faire autre chose avec les tableaux>> a-t-elle ajouté.

Les premiers tableaux prennent vie.

Coup de pouce va permettre à ces enfants de s’exprimer mais l’objectif c’est aussi de susciter des vocations. A l’issue de la formation, certains d’entre eux reviennent à l’espace Soarba pour continuer l’apprentissage et d’autres ont participé à l’évènement  »Ma ville en peinture » organisé toujours par Adjaratou Ouédraogo.

Eric Gaego, formateur.

La formation sera assurée par Éric Gaego. Il est artiste comédien, humoriste, plasticien et interprète en langue de signe. Il nous a détaillé les différentes étapes du processus d’apprentissage. << La première phase c’est le dessein au crayon. On a travaillé sur le corps humain, la nature , les perspectives et aussi sur les animaux. La deuxième phase c’est la peinture et nous travaillons sur les décors>>. Selon toujours le formateur, le travail est encore plus facile avec les enfants déficients auditifs. << Ces enfants ont le côté manuel plus développé donc en dessein et en manipulation ils ont une longueur d’avance sur les autres enfants>> a-t-il expliqué. La formation se déroulera du lundi au vendredi à l’espace Soarba.

Rendez vous est pris le 5 avril à la fin de cette deuxième édition de Coup de pouce pour voir le résultat de ce projet qui constitue un important cadre d’expression pour ces enfants qui n’ont pas l’usage de la parole.

Par Wend Kouni


Articles similaires

Marthe Christiane Koala, athlète burkinabè; son nouveau record, ses défis, et ses débuts dans l’athlétisme

Afriyelba

N’ICE CREAM; Le glacier le plus prisé des Burkinabè

Afriyelba

Brand New: Elle me rend dengue- clip officiel

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR