Afriyelba
A la Une Musique

Jérôme Zoma promoteur du concert historique: « Nous avons réussi le challenge de faire venir Arafat à 48h avant l’évènement »


Viendra viendra pas, finalement Berus Sama a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou à 14h 10 minutes à bord de Air Côte d’Ivoire. Après les formalités d’usage, il a été accueilli par quelques fans et des journalistes qui sont parvenus à accéder à l’intérieur de l’aéroport. La conférence de presse qui était annoncée était en réalité une interview groupée des journalistes. L’entretien est piloté par Hervé Honla sous la bousculade de quelques fans qui voulaient faire des selfies avec Arafat. 3 questions lui ont été posées.

Chacun voulait faire selfie avec Arafat

1-Quelles sont vos impressions à chaud car vous étiez très attendu à Ouaga ? réponse « Je suis toujours très heureux de venir à Ouaga et je me sens bien ici. Suis là pour le Burkina Faso et nous allons faire le show ! ».  2-Votre arrivée a suscité beaucoup d’interrogations et d’inquiétudes au regard de ce qui s’est passé au Bataclan et au Sénégal. Qu’est-ce que vous avez à dire à ce sujet ? Réponse « Vous savez, c’est Jérôme Zoma ! Jérôme Zoma, c’est mon père ! Entre lui et moi c’est soudé ! Je suis venu faire le show, on va s’amuser c’est ce qui est important ». 3-Certains ont épilogué concernant d’éventuels Bisbilles entre vous et Floby. Vous allez jouer sur la même scène aux côtés de M. Léo. Que répondez vous ? Réponse « Je suis là pour faire le show…ça va chauffer au Burkina…. Nous allons faire le show ».

C’est à bord d’une décapo que Arafat a fait une petite parade avant de rejoindre son hôtel

Après cet entretien à chaud, Arafat a été accueilli hors de l’aéroport par de nombreux fans. Munis, certains de tam-tam, d’autres de vuvuzélas, chaque fan allait de sa manière pour souhaiter la bienvenue à Dj Arafat. Quelques minutes de salutations et c’est parti pour une petite parade dans la ville à bord d’une décapo avant de rejoindre Bravia hôtel. Là-bas à peine monté dans sa chambre qu’il est descendu. Sa chambre qui était simple ne lui conviendrait pas. Très vite Jérôme Zoma et Kenzo Cash Liguidi  trouvent une solution. Une suite lui a donc été attribuée. Satisfait donc Berus Sama monte dans sa chambre. Faisant un petit briefing, Jérôme Zoma s’est dit satisfait car « nous avons réussi le challenge de faire venir Arafat à 48h de l’évènement ». Il ajoute : « Il n’ y a donc pas de raison que nous ne réussissons pas les spectacles ». Nous vous reviendrons avec le programme de ce concert historique. Restez connectés.

Yannick SANKARA


Articles similaires

Justin Bieber : il refuse un événement à 5 millions de dollars

Afriyelba

N’ICE CREAM; Le glacier le plus prisé des Burkinabè

Afriyelba

Bebeto Lonsili fondateur du projet Hommage aux Femmes à Montréal : « Le Burkina sera à l’honneur cette année»

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR