Afriyelba
A la Une Société

JOURNEES DU RAKIRE : Les Mossés ont encore berné les Sanan


L’association Sitoi-Lawa ( ASILA) et ses associations sœurs « Sanan et Mossè » ont donne le top départ des 48 heures de Rakire ce samedi 24 mars 2018 au palais de sa majesté le Mogho Naaba Baongho. L’initiative est a sa 4e édition et vise à promouvoir le vivre ensemble entre les différentes communautés du Burkina Faso. La cérémonie d’ouverture a été présidée par l’empereur des mossés.

Entre un San et un Moaga qui est l’ esclave de qui. Voila une question qui reste sans réponse claire depuis belle lurette du fait de la volonté de chaque communauté de montrer sa supériorité vis-à-vis de l’autre. Mais le plus important dans cette histoire est que les choses se font dans la plaisanterie sans heurter la sensibilité de celui d’enfant.  Cette parenté à plaisanterie que nos ancêtres des mossè et des Sanan ont instaure il y a de cela des siècles madame Konane/Pare Suzanne veut la pérenniser à travers son association baptisée Sitoi Lawa. Elle a laissé entendre qu’en instituant cette activité qui est à sa quatrième édition, le but visé est d’expliquer à la jeune génération ce qu’est vraiment le Rakiré ( La parentée à plaisenterie) afin d’unir encore les uns et les autres.

Les femmes Sanan ont bloqué la porte d’entrée du palais pour reclamer de l’argent au Mogho Naaba

Une choses que Leonce Ky, directeur des sites classés patrimoines mondiales, représentant le ministre de la culture des arts et du tourisme, a salué à sa juste valeur tout en encourageant la pratique d’une parentée à plaisanterie saine c’est-à-dire sans injures grossières, ni coups de mains. Leonce Ky nous a confié qu’il a tenu à revenir sur cette idée de Rakiré Sain puisqu’on assiste de nos jours à des utilisations tronquées de la patentée à plaisanterie( Grossièreté, coup de mains) toutes choses qui trahissent la philosophie de départ de nos ancêtres.

La présidente de Sitoi Lawa veut que le Rakire soit entretenu avec le plus grand soin

Cyriaque Pare parrain San des 48h du Rakiré a salué les efforts de l’association  qui a mis les bouchons doubles pour organiser la présente activité malgré la morosité économique au plan national. Il ajouté qu’a partir d’aujourd’hui les Sanan sont les chefs des Mossés puisque leur empereur a du se faufiler par une autre porte pour accéder à son palais parce que leurs femmes avaient la grande entrée moyennant de l’argent.

Nelson Congo a laissé entendre que les Sanan devaient s’estimer heureux de pouvoir partager cette journée avec les Mossè

Nelson Congo parrain Mossè a qualifié ce retrait du Mogho Naaba sans que les femmes Sanan ne puisse lui retire un seul sou de très stratégique et intelligent puisque le Mogho a su les berner. Les 48 du Rakire se poursuivent sur le site du jardin du 8 mars en face du palais du Mogho Naaba avec une rue marchande bien animée. Vous y êtes donc invités.

Sougrinoma Ismael GANSORE


Articles similaires

Jamaica Top Dance Hall: la gagnante repart avec une voiture MAZDA

Afriyelba

Mali: Fally Ipupa offre un chèque de 10 millions à…….

Afriyelba

BURKINA-ANGOLA : La liste des 24 joueurs convoqués

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR