Afriyelba
A la Une Société

PROJET CONTE A L’ECOLE : Ou, le pont entre l’oralité et l’écrit, par KPG


Ce 19 mars 2019, était comme un jour de fête à l’école primaire Dassasgho B. La cour de l’école grouillait d’enfants, dès 16 heures. Peu à peu, les classes se vidaient et les élèves se regroupaient au milieu de la cour, où était installé un podium. Assis, ils attendaient impatiemment de replonger dans la tradition de l’oralité avec l’un de ses piliers ; le conte. Et, celui qui était chargé de les y conduire n’était nul autre que le célèbre KPG.

Ils étaient près de 800, les enfants qui ont été mobilisés à l’école primaire Dassasgho B, ce 19 mars, pour suivre les contes de KPG. Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet, Conte à l’école et vise amener les enfants à renouer avec le conte t partant toutes les leçons d’enseignements et sagesse qui en découlent.

Porté par KPG lui-même Conte à l’école, entend permettre également aux enfants de renouer avec la culture. « J’ai remarqué que dans les écoles, les contes étaient en désuétude totale. Alors, en tant que conteurs qui travaillons dans le domaine, c’était de notre devoir de faire renaître le conte pour qu’il vive dans le milieu scolaire et aussi permettre aux enfants de pouvoir se reconnecter avec la culture », a expliqué le porteur du projet. Selon lui, l’étape de Dassasgho est une phase pilote. Le projet, a-t-il dit, en effet, s’étendra, si les moyens sont réunis dans tout le Burkina. Il n’a donc pas manqué de lancer un appel à toutes les bonnes volontés qui épousent l’idée de la restitution des contes dans les écoles de s’associer à l’initiative afin de la réaliser. Mais en attendant, fort de son engagement, le conteur a promis de travailler dans la région du Centre, pour la première étape. Pour ce faire, ils sont 40 établissements qui ont été identifiés et qui verront passer très prochainement, KPG et son équipe.

Déjà, l’administration de l’école primaire Dassasgho B s’est réjouie de cette initiative et du choix porté sur elle. « C’est un honneur et nous sommes très contents de recevoir KPG au sein de notre établissement. Cela, parce qu’à travers les contes, il y a des leçons de morale que les enfants peuvent tirer. C’est une autre manière de sensibiliser les élèves. Ce soir, le conteur a attiré l’attention et d’une manière souple des enfants sur l’égoïsme et la cupidité », s’est réjouie la directrice de l’école, Lompo Rasmata/Sawadogo.

A.S


Articles similaires

David le Combattant- Tu m’as trompé (clip officiel)

Afriyelba

Le choeur Vox Christi, sort l’album M’zaame qui sonne comme l’hymne de la cohésion nationale.

Afriyelba

Wiz Khalifa: “Les gens vont accoucher de nombreux bébés ‘quarantaine’ l’année prochaine”

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR