Afriyelba
A la Une Culture Société

Protection de l’environnement : l’édition 4 du projet “un jeune, un arbre” actée à Loumbila.


La localité de Loumboula a accueilli, ce dimanche 20 août 2023 la 4e édition du projet de reboisement « un jeune, un arbre ». Des centaines des plants ont été mis sous terre en présence de nombreux jeunes et des autorités de la localité.

750 plants ont été mis sous terre.

Cela fait quatre bonnes années maintenant que la structure de communication Boss Life Communication (BSL) a initié le projet « Un jeune, un arbre ». Objectif, réunir la jeunesse autour d’un idéal commun, à savoir la sauvegarde de l’environnement à travers des séances de reboisement. En partenariat avec l’Association Jeunesse en Action de Développement Durable (AJADD), la structure a tenu à perpétuer la tradition, en cette journée du 20 août 2023. En effet, plus de 750 plants ont été mis sous terre, sur un superficie de deux hectares dans la commune rurale de Loumbila.

L’initiateur du projet Hugues Gouba salue la forte mobilisation de la jeunesse.

Pour Hugues Gouba, initiateur de cette journée de reboisement, par ailleurs premier responsable de BSL, l’idée est de semer la culture de la protection de l’environnement dans les habitudes de la jeunesse. «Cela fait la deuxième fois que nous portons notre choix sur Loumbila. Et à travers ce reboisement, nous voulons permettre aux générations futures de bénéficier d’un environnement sain. Mais pour l’entretien, nous avons déjà mis en place une équipe engagée de la localité de Loumbila qui veillera à ce que ces plants soient bien entretenus», a-t-il fait savoir. Notons qu’un forage d’un coût global de 5.000.000 F CFA a été offert à la commune, en vue d’aider un tant soit peu les populations, mais aussi permettre d’entretenir le bosquet.

Pour Izouma Sidibé, parrain de l’évènement,il est impératif de laisser aux générations futures un environnement adéquat.

Cette journée de reboisement a vu une grande mobilisation des jeunes, mais aussi des autorités coutumières de la localité. Une forte mobilisation saluée par le parrain de l’édition, Izouma Sidibé. À l’en croire, planter un arbre, c’est créer des conditions de vie meilleures pour soi-même, les autres et les générations futures. Et là-dessus, selon avis, l’adhésion de la jeunesse est à saluer à sa juste valeur. C’est pourquoi il a tenu à renouveler sa disponibilité à accompagner l’initiateur de cette journée.

À titre d’information, l’AJAD se veut une association de jeunes présidée par Hugues Gouba. Avec plus de 2556 membres inscrits, cette association entend contribuer à asseoir un développement durable, et ce, dans le domaine de l’éducation, de l’environnement et de la culture.

Rendez-vous est pris en 2024, pour la 5e édition de l’initiative.


Articles similaires

FESPACO: Désormais un prix spécial dénommé Thomas SANKARA

Afriyelba

Rodi Rood- Watidso (Clip Officiel)

Afriyelba

BE NEERE COSMETICS : Le « naturel » au service du naturel

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR