Afriyelba
A la Une Musique

Oumou Sangaré assignée en justice


Rien ne semble aller chez la diva de la musique malienne, Oumou Sangaré, ces dernières années. Après l’échec total de son projet de véhicules de marque  »Oumou Sang’’, c’est son projet hôtelier, dénommé ‘’Hôtel Wassoulou’’ qui connaît ces derniers temps de sérieux problèmes. Elle a été assignée en justice par les travailleurs de son hôtel pour licenciement abusif. De quoi s’agit-il ?
Face aux difficultés que connaît actuellement son hôtel  »Hôtel Wassolou’’, Oumou Sangaré avait décidé de donner la gérance à un togolais. Avant, elle appelait les travailleurs pour les informer de toute décision tout en leur promettant qu’ils seront maintenus. Entre temps, Oumou a voyagé sur la France pour une tournée de 3 mois. Le togolais est arrivé alors avec une nouvelle équipe pour remercier ceux qui étaient déjà là.

Mécontents de cette décision, les travailleurs ont appelé Oumou depuis la France pour lui faire part de leur mécontentement. Elle leur a demandé de patienter et d‘attendre son retour pour régler la situation. Entre temps, les arriérés de salaires n’ont cessé de s’accumuler. Oumou Sangaré est finalement arrivée à Bamako, après les 3 mois passés en France. Elle a fait un mois à Bamako sans faire appel à ses employés. Ceux-ci l’apprendront par personnes interposées et concluent à un complot de la part de leur employeur. C’est ainsi que les travailleurs ont décidé de se constituer en Collectif pour assigner l’artiste en justice.

L’affaire a été jugée par le tribunal de travail où la diva de la musique malienne a été condamnée à payer au Collectif leurs salaires et des dommages et intérêts. Non content de cette décision, l’avocat d’Oumou Sangaré a fait appel. A la Cour d’Appel, les avocats des deux parties ont échangé leurs écritures. La décision de la Cour d’Appel dans cette affaire est attendue ce jeudi 24 juillet 2015. Il faut rappeler que certains de ces employés ont rendu de loyaux services à cet hôtel pendant plus de 12 ans. Nous avons appris que finalement l’hôtel n’est plus géré par le togolais et son équipe, mais plutôt par un demi-frère d’Oumou Sangaré, du nom de Boubacar Diakité dit Ben.

Il y a quelques semaines, l’hôtel d’Oumou Sangaré sis à Kalaban-coura, a failli être fermé par les services des impôts de la Commune V, pour non-paiement d’impôts pendant un an. Mais selon des sources concordantes, elle a pu négocier avec les agents venus pour la fermeture.

Source : abamako.com[


Articles similaires

Lequel des sons de Mr Léo aimeriez vous qu’il chante à Ouaga et à Bobo?

Afriyelba

Prostitution africaine en europe : Des femmes mariées offrent des prestations à 30 euro

Afriyelba

Ibrahim HEBIE, fils de Missa Hébié : »Nous allons reprendre le tournage du film juste après les obsèques »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR